jeu 22 février 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

RAGSSC-BF: La Clôture de la formation sur le renforcement des capacités opérationnelles des acteurs culturels.

Organisé du 22 au 26 juillet 2019 par le Réseau des administrateurs des Salles de Spectacles et de Cinéma au Burkina Faso (RASSC-BF), l’atelier de formation des acteurs culturels a pris fin le vendredi 26 juillet au ciné Burkina.

Le RAGSSC-BF organisait une formation des acteurs culturels sous le thème « renforcement des capacités opérationnelles en gestion et en sécurisation des salles de spectacles et de cinéma au Burkina Faso ». Au cours ces 5 jours de formation, des thèmes tels que la gestion d’une salle polyvalente, la prévention et gestion du terrorisme, le secourisme dans un contexte de diffusion de spectacles, la prévention et la gestion d’incendie ont été développés.
La formation en secourisme a été faite par la brigade nationale des sapeurs-pompiers (BNSP) et la formation sur la gestion a été donnée par le docteur YARA, un docteur de haut niveau international. Les participants ont donc reçu des connaissances en gestion des espaces culturels et en renforcement des capacités en matière sécuritaire.

Pour ZAKARIA GNEGNE, le président du RAGSSC-BF les deux modules sont un tout dans l’environnement culturel de nos jours, la question de l’insécurité non seulement par le fait du terrorisme mais aussi d’autres facteurs pouvant mettre en danger les spectateurs et cinéphiles. Les objectifs ont été atteint à en croire le président. « Nous sommes allés au-delà de nos espérances, l’objectif a été plus que atteint, parce la BNSP a donné la formation et je ne pense pas qu’il ait une structure au déçu pour donner un cours en sécurisation » a-t-il ajouté.
Il remercie la brigade nationale des sapeurs-pompiers et le docteur YARA Jacob. « Aux participants je vous encourage à faire siens des connaissances reçues durant ses 5 jours. » dixit-il. Le comité d’organisation prévoit cependant faire un suivi les prochaines semaines faire pour voir ce qui se passe.

Les participants ont loué le comité d’organisation pour cette initiative, pour madame Salimata SAWADOGO participante Délégué du CITO en effet, « je remercie ceux qui était à l’initiative de cette formation. J’ai appris beaucoup. Par exemple au niveau de la formation en secourisme, avant quand je voyais un accident j’avais peur de m’approcher, mais depuis cette formation je vois les choses autrement. Quand je vois un accident je suis quelle attitude tenir avant que les secouristes n’arrivent.» « La formation sur la gestion montre comment gérer nos salles en cas de difficulté comment s’en sortir, comment accueillir les spectateurs, comment les informer de nos activités, en tout cas on n’a beaucoup appris ». A-t-elle ajouté.

Les participants ont reçu des attestions de la part du comité d’organisation.
Le président du réseau remercie le Fonds de Développement Culturel et Touristique pour le travail accompagnement grâce à qui ils ont bénéficié de la présente formation. Cependant le réseau reste ouvert à toutes suggestions pour pouvoir renforcer les capacités opérationnellesdes uns et autres.
Avant son mot de clôture de la formation, Rasmané KAMBA, conseiller technique représentantle ministre de la culture a félicité le comité d’organisation et les participants. « Restez toujours en réseau pour bénéficier toujours de ses formations de gestion et de sécurisation des salles de cinéma qui sont capitale pour vous » a-t-il ajouté.

Fatouma DERRA (Stagiaire).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

CINÉMA : « Taafé Vision » présente le fruit du travail du projet « Elles se réalisent »

L’Association "Taafé Vision" a dévoilé une série de films...

ORODARA : le projet « Dougaleh » renforce les capacités de 25 acteurs de théâtre

Vingt et cinq (25) acteurs du monde théâtral issus...

CINÉMA : La 2e édition du concours « Deux Meilleurs Scénarios de Courts Métrages » lancée

L’Association Cinéma et Développement (ACD) en partenariat avec Film...

MANÉGA: L’AJV œuvre pour la réhabilitation du Musée

Au cours d'un panel qu’elle a organisé en partenariat...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page