Actualités Culture Société

Clôture du VEMAO 2020: Le promoteur Ben KELLY juge le bilan positif

La quatrième édition du Village d’Expressions des Musiques Africaines de Ouagadougou (VEMAO) a refermé ses portes ce dimanche 04 octobre 2020 du côté de la commune de Saaba. C’était en présence du ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat, Harouna KABORÉ.

Débuté le 1er octobre dernier sur le terrain communal de Saaba, le quatrième rendez-vous du VEMAO aura ténu toutes ses promesses. Ce sont quatre jours de bonheur et de réjouissances qui ont marqué ce grand événement culturel, qui a réunit la population de la commune et environs. Et c’est devant une foule, visiblement trop grande pour être contenue dans l’espace aménagé à cette occasion que cette quatrième édition du VEMAO a connu son apothéose ce dimanche 04 octobre 2020. Durant quatre bons jours, les festivaliers sont venus de divers horizons de la commune ainsi que de toute la ville de Ouagadougou pour y prendre part.

Des visites de stands en passant par les prestations d’artistes, personne n’a voulu manquer les détails de cette dernière journée. Ainsi, ce que l’on pourrait retenir, c’est que cet événement culturel, qui d’ailleurs est le plus grand de la commune de Saaba est beaucoup apprécié par les populations. C’est d’ailleurs l’avis de beaucoup d’entre eux.

Cette cérémonie de clôture a été l’occasion pour les organisateurs du VEMAO acte 4 de procéder à des remises d’attestations et trophées de reconnaissance à de nombreuses personnalités à savoir le ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat, Harouna KABORÉ, le représentant du ministre en charge de la Culture, des Arts et du Tourisme, le maire de Saaba, ainsi qu’à Joseph Mascotte Tapsoba et bien d’autres. Par ailleurs, une attestation à titre posthume a été remise au nom de Moustapha THIOMBIANO.

“Je tiens à remercier Ben Idris KABORÉ alias Ben KELLY et toute son équipe pour avoir réussi à relever ce grand défi; celui de pouvoir réunir toute la jeunesse autour d’un élément commun qu’est la musique pour prôner le vivre-ensemble. Et arriver à le faire durant quatre jours, il va de soit de les féliciter. Je suis venu ici pour les encourager et rassurer qu’à chaque fois que la culture et l’intégration africaine sont magnifiées, nous ne pouvons que soutenir. Aussi je suis heureux d’avoir reçu cette distinction que je considère comme un signe d’encouragement pour qu’on continue d’apporter notre soutien à la culture en général et au VEMAO en particulier”, a laissé entendre monsieur le ministre Harouna KABORÉ.

Et à en croire aux propos du promoteur du VEMAO, Ben Idris KABORÉ, alias Ben KELLY, le bilan de cette quatrième édition est très satisfaisant. Ainsi, il s’est exprimé en ces termes ; “Comme vous l’aurez remarqué, le village a refusé du monde depuis ces quatre jours de célébration de la grande fête de la musique de la commune. De ce fait, j’adresse mes sincères remerciements aux autorités qui ont décidé de nous accompagner, à tous nos partenaires ainsi qu’à toute la population qui n’a pas hésité à prendre part massivement à ce grand rendez-vous culturel. Mes remerciements vont également à l’endroit de la presse qui a tenu à nous accompagner tout au long de cet événement”.

Cette soirée a été aussi marquée par des prestations play back de nombreux artistes musiciens modernes et traditionnels, mais surtout des prestations live d’artistes de renom comme Habib SAWADOGO, FLOBY, et SANA BOB. D’ailleurs, avec ce dernier le vivre-ensemble était encore à l’honneur. Le métronome de la mégaphone a chanté à l’unisson avec le public au nom de la paix et de la cohésion sociale.

 

Boukari OUÉDRAOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 × 22 =