jeu 29 février 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Collège privé Sainte Marie de Yagma : L’ONG African Artists for Développement dote le collège d’une bibliothèque remplie de livres.

« Lire ; c’est accéder à la connaissance ; à un monde sans limites ; à un monde d’imagination et quand un enfant commence à lire ; c’est toute l’humanité qui s’éclaire et comme le dit l’adage Africain ; lorsqu’un ancêtre meurt ; c’est une bibliothèque qui brule ».  A affirmé avec conviction la donatrice de la bibliothèque neuve et d’ailleurs présidente de l’organisation non gouvernementale (ONG) Africa Artist Developpement Gervanne Leridon lors de la cérémonie d’inauguration du joyau le mardi 19 mars 2019 à Ouagadougou.

Pour l’attaché culturel de l’Ambassade de France Patrick Hauguel abondant dans le même sens tout en paraphrasant Nelson Mandela « Une Nation qui lit est une nation qui gagne » ; s’est réjoui du moment que les livres seront désormais sur place ce qui éviterait les bénéficiaires qui avaient l’habitude d’effectuer de longues distances pour s’en approprier de ne plus le faire. Selon lui ; une bibliothèque est une fenêtre ouverte sur le monde ; un trait- d’union pour tout le monde et de ce fait ; il a encouragé les élèves à découvrir le monde et à voyager à travers le monde en étant sur place.

Quant au représentant du ministre de l’éducation ; de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales Adama Tamboura ; a fait savoir aux élèves que leur avenir se trouvait dans cette bibliothèque et non dans les portables ni dans les androïdes. Le directeur régional du ministère des enseignements secondaires Clément Somé leur a invité d’en faire bon usage en leur rappelant qu’ils devraient mériter cette belle œuvre à travers leur travail et les résultats obtenus.

Le représentant de l’association des parents d’élèves (APE) tout en demandant aux bénéficiaires de se l’approprier en prenant très bien soin d’elle ; puisqu’elle est la 1ère dans la zone ; n’a pas hésité à formuler d’autres doléances à savoir l’octroi d’autres bâtiments ; de latrines ; d’avantage de livres et l’érection d’une clôture au profit de l’école.

Ce don est une montagne qui cache la forêt s’est exclamé le fondateur de l’établissement Albert Ouédraogo.

La cérémonie fut belle puisqu’elle a connu la participation de la troupe Tamissi venue de l’Oubritenga et l’animation de certains élèves.

Les femmes de Kassena se sont chargées de l’embellissement de la bibliothèque par leur peinture et décoration.

Le collège a été crée en 2009 mais a ouvert ses portes officiellement en octobre 2015 et a obtenu son arrêté d’ouverture le 4 juillet 2016.

Ayant débuté avec 11élèves en classe de 6ème ; il compte actuellement 204 élèves dont 105 garçons et 99filles soit une moyenne de 50élèves par classe.

Téné Bénédicte OUEDRAOGO

benedicteoued@gmail.com

Parfait Fabrice SAWADOGO

fabino.prod@yahoo.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

ORODARA : le projet « Dougaleh » renforce les capacités de 25 acteurs de théâtre

Vingt et cinq (25) acteurs du monde théâtral issus...

MANÉGA: L’AJV œuvre pour la réhabilitation du Musée

Au cours d'un panel qu’elle a organisé en partenariat...

Burkina Faso: Frère Vicky annonce un deuxième recueil de poème pour soutenir l’effort de paix

Frère Vicky, l'écrivain et homme religieux dans une interview...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page