Concert de SADIA le 02 octobre prochain au CENASA: la chantre promet du spectacle !

 Concert de SADIA le 02 octobre prochain au CENASA: la chantre promet du spectacle !

PENUEL, c’est l’intitulé du grand concert de SADIA, prévu se tenir le dimanche 02 octobre prochain du côté de la salle Koamba Lankoandé du CENASA. Un concert hautement symbolique que l’artiste voudrait en faire un concept autour des louanges au seigneur. À quelques jours donc du grand rendez-vous, cette cantatrice de la musique chrétienne, nous a livré les détails des préparatifs. C’était au cours d’un entretien qu’elle nous a accordé à son domicile, ce 28 septembre 2022.

Infos Culture du Faso: Qui est Sadia pour nos lecteurs ?
SADIA: Je m’appelle Sadia Sawadogo épouse Bureau; et communément appelée SADIA comme nom de scène. Je suis une artiste-chantre Burkinabè née au Ghana. Je suis ingénieure, analyste revenue dans une société de téléphonie mobile!

ICF: Parlez-nous de votre histoire avec la musique ?
SADIA: Dans un premier temps, j’ai été en contact avec la musique dès l’école de dimanche dans une église des assemblées de Dieu. Il s’agissait de chanter entre camarades enfants à l’église. Après ce moment, j’ai fait un internat chrétien au Collège des jeunes filles de Loumbila dans lequel j’ai intégré la Chorale! Mais c’est pendant les vacances de ma classe de 2nde que j’ai commencé à intégrer un groupe musical. Au sein de ce groupe, on jouait au piano, à la guitare, etc. Disons que je conciliais études et chanson.

ICF: Vous servez dans la musique chrétienne, dites-nous comment est venu ce déclic de servir le Seigneur à travers la musique ?
SADIA: Pour dire tout, c’est un talent que j’ai dû aiguisé par le travail! Et c’est le Seigneur qui met en nous ce don. C’est plus fort que soit même, c’est un appel!

ICF: Parlez-nous de vos œuvres musicales ?
SADIA: J’ai mon premier album maxi dénommé « Je puis tout ». La sortie de cet album a eu lieu en décembre 2019, mais ça a coïncidé avec l’avènement de la covid 19. Évidemment, je n’ai pas pu faire la promotion. Après, j’ai fait deux singles en collaboration. Le premier est dénommé « Alléluia » en featuring avec David GNAGO et le deuxième est intitulé « Béogo » avec KS BLOOM !

ICF: Vous avez un concert prévu le 02 octobre prochain, veuillez nous en dire plus.
SADIA: ça sera le tout premier concert de Sadia et je l’ai dénommé PENUEL. PENUEL veut dire la face de Dieu. En effet, je considère que chanter les louanges de Dieu n’a de sens que si DIEU lui même est là! Ce concert est comme une communion entre Dieu et le public. Alors, j’invite les gens à être au rendez-vous.

ICF: Dans quel contexte situez-vous ce concert ?
SADIA: Dans un contexte Socio-sécuritaire très compliqué. Ce concert sera le lieu de gaieté, d’espoir, de louanges à Dieu. Ça sera un moment de résilience et de réjouissance.

ICF: À quoi le public du CENASA devrait-il attendre de vous ce jour là ?
SADIA: Le public va expérimenter une chose qu’il n’a jamais vu. Que les gens viennent au CENASA, ça sera de la joie. Aussi, 03 sons de mon prochain album y seront joués. Le live sera de qualité.

ICF: Qu’en est-il des préparatifs à quelques jours de la date du spectacle ?
SADIA: Les préparatifs avancent bien. Les retours sont déjà positifs. On sera prêt pour le 02 octobre 2022. Pour le moment, ce sont les interviews et les émissions avec la presse.

ICF: Quel est votre message à l’endroit des mécènes qui voudraient accompagner cet évènement ?
SADIA: Surtout pas d’hésitation. C’est ensemble que nous pouvons produire du jamais vu. On ne peut pas produire tout seul. Toutes les portes leurs sont donc ouvertes afin qu’ils associent leur image. Qu’ils viennent participer pour que nous puissions inscrire ce concert dans l’histoire.

ICF: Un mot à l’endroit des amoureux de la musique chrétienne en ce qui concerne ce concert ?
SADIA: Je leurs demande d’effectuer massivement le déplacement. Il y aura des prestations de qualité. Ne craignez pas, ne doutez pas. Ensemble on le fera par la grâce de Dieu! Du reste, la soirée sera à la hauteur des attentes.

ICF: Nous sommes à la fin de notre entretien, quel est votre mot de fin ?
SADIA: Je souhaite le retour de la paix au Burkina Faso. Par ailleurs, je salue l’intérêt que vous m’avez accordé pour que je puisse m’exprimer concernant mon concert. À noter que les tickets sont toujours disponibles au prix de 2.000 F CFA et 5.000 F CFA.

Interview réalisée par Modou TRAORÉ (stagiaire).

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 + 7 =