Actualités Musique Spectacle

Concert de Super Amzy: l’artiste fait le comble du Palais des Sports de Ouaga 2000

Il s’est tenu le 15 mai 2021 au Palais des Sports de Ouaga 2000, le concert de l’artiste burkinabè Super Amzy. Fruit de plus de 03 mois de préparation, ledit concert, l’un des événements les plus attendus du showbiz burkinabè, a tenu toutes ses promesses. Artistes burkinabè, journalistes culturels, communicateurs n’ont ménagé aucun effort pour contribuer à la réussite de ce concert.

Pour l’une des rares fois dans l’histoire du showbiz du Burkina Faso, le Palais des sports de Ouaga 2000 était plein à craquer. Super Amzy et son staff managérial ont relevé ce défi et déjouer les pronostics des plus réticents. Il faut noter que la communication sur le concert a été faite avec efficacité et professionnalisme. Presque tous les acteurs culturels étaient impliqués. C’est le lieu de féliciter non seulement l’artiste pour la qualité de sa prestation mais aussi son staff managérial pour le travail abattu.

La chaîne de solidarité autour du Gandadogo national est également à féliciter. Les grandes figures de la musique burkinabè à l’exemple de Smockey, Floby, Smaty, pour ne citer que ceux-là, étaient tous présents au palais des sports de Ouaga 2000 pour la “mission nationale”. L’artiste a mis la barre haute, a fait confiance à son fanbase et le peuple burkinabè, comme toujours dans les grands événements, a fait montre d’un patriotisme et d’un amour indéfectible pour leurs artistes.

La mobilisation qui a contraint au guichet fermé est d’autant plus incroyable quand l’on sait qu’il y avait pas mal d’événements dans la même soirée. Quelques artistes comme Young Ced, Miss Tanya, Hugo Boss, Kayawoto, ont tenu en haleine le public plus de deux heures avant l’arrivée triomphale du Gandaogo lui-même aux environs de minuit. Ce spectacle vient une fois de plus témoigner de la soif, de l’engagement des jeunes artistes à élever le niveau du showbiz burkinabè.

Du reste, espérons que les choses évoluent dans ce sens pour tous les artistes. Espérons également que les Burkinabè entretiennent toujours cette solidarité autour de leurs artistes.

Kayadan Alain Gounabou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 × 19 =