Actualités Culture Musique

Concert “vivre-ensemble” de SANA BOB: Ouahigouya à l’honneur le 5 septembre prochain

L’artiste-regaeman burkinabé, SANA BOB sera en concert du côté de la ville de Ouahigouya, le 5 septembre prochain. Cet événement s’inscrit dans le cadre de ses concerts placés sous le “vivre-ensemble”, entamés depuis le 27 juin dernier à Ouagadougou.

Depuis près d’une année et demie maintenant, l’homme à la mégaphone, SANA BOB, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a entrepris un certain nombre de concerts organisés sous le signe du “vivre-ensemble”. Ainsi, après Kombissiri, Kaya, Barsalgho, Dablo, Ziga, Pisbaoré, Tenkodogo, Manga, c’est au tour de la cité de NAABA Kango de recevoir cet artiste qui fait la fierté du reggae burkinabè, au palais royal de sa Majesté NAABA Kiiba, roi du Yatenga le 5 septembre prochain à partir de 15h. Un concert pour la promotion de la paix, du vivre ensemble et aussi de la sensibilisation avec les populations déplacées internes sur le VIH-Sida.

Aussi, il est à noter la présence de nombreux invités notamment, le Dr Smaïla OUEDRAOGO, Secrétaire permanent du conseil national de lutte contre le Sida et les Infections Sexuellement Transmissibles (SP/CNLS-IST), El hadj Hamadè Bagrin et l’honorable Noufou OUÉDRAOGO, par ailleurs invité d’honneur. À cet effet, l’artiste a été reçu ce mardi 25 août 2020 dans les locaux du SP/CNLS-IST, par le chef de Département chargé de la communication et des relations publiques (DCRP), Jean Victor OUEDRAOGO. Les deux hommes ont décidé de collaborer pour la réussite du concert.

En rappel, toujours dans le cadre de cette initiative, l’artiste reggaeman avait déjà exécuté plusieurs dates avant cette étape de la ville de Ouahigouya. En effet, le 27 juin dernier, date d’ailleurs à laquelle l’artiste a débuté par une prestation au palais des sports de Ouaga 2000, en présence du ministre en charge de la jeunesse ; suivi consécutivement du 10 et 11 juillet avec les jeunes du MPP et à l’investiture de Rock Christian KABORÉ également au palais des sports de Ouaga 2000. S’ensuivra ensuite une autre prestation pour le lancement de PDCEL de la SONABEL le 21 juillet dernier à Kaya. Puis ce fût le tour des communes rurales de Poura et Farra, puis l le site d’or de la localité de recevoir le “prophète” du vivre-ensemble le 9,10 et 11 juillet. Il s’est par la suite produit à Tiébélé le 13 juillet, avant de finir à Yako le 15 juillet dernier, lors de la finale de la coupe de l’unité du Directeur général du Fonds burkinabè de développement économique et social.

La rédaction 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 × 11 =