jeu 20 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Cool Online Awards : La 4e édition se tiendra le 1er septembre prochain.

Le commissariat général des Cool Online Awards a tenu une conférence de presse, ce jeudi 16 août 2018 à Ouagdougou pour annoncer les couleurs de la 4e édition qui se tiendra le 1er septembre 2018 au CENASA.

Faire découvrir nos artistes, acteurs de la mode et les sportifs par une meilleure valorisation de leurs activités, contribuer à une meilleure compréhension des enjeux et défis liés à la promotion culturelle et sportive, offrir un cadre de promotion des acteurs du monde du people’s au Burkina Faso, donner plus de valeur ajoutée au showbiz burkinabè. Voici entre autres les objectifs recherchés par le promoteur de Cool Online Awards, Chacool Ouattara à travers l’organisation de cet évènement qui est à sa 4e édition. Et pour annoncer les couleurs de cette 4e édition qui se tiendra le 1er septembre 2018 au CENASA, le commissariat général  de Cool Online Awards était face à la presse, ce jeudi 16 août 2018 à Ouagadougou. Treize catégories sont retenues pour cette 4e  édition. Il s’agit entre autres du meilleurs artiste people ’de l’année, de la meilleure artiste féminine, du meilleur journaliste culturel en ligne, du meilleur humoriste people’s, du meilleur mannequin people’s, du meilleur artiste Hip Hop, etc. Dans chaque catégorie six nominés ont été retenus. Et les critères de nomination qui ont prévalus sont fonction de la catégorie. Dans la catégorie meilleur artiste people’s par exemple, il fallait être un artiste ou un groupe d’artiste burkinabè, auteur d’un titre ayant cartonné entre le 1er juin 2017 et le 1er juin 2018. Ce titre devait enregistrer un succès commercial et médiatique. L’artiste ou le groupe d’artiste devait avoir donné plusieurs concerts et devait être adopté par le public. Les nominés dans cette catégorie sont Dez Altino, Floby, Fush Alpha, Imilo Lechanceux, Malika La Slameuse et Razben. Pour ce qui s’agit de la catégorie meilleure artiste féminine, il fallait être artiste burkinabè de sexe féminin dont le dernier titre a cartonné entre le 1er juin 2017 et le 1er juin 2018. Ce titre devait enregistrer un succès commercial et médiatique. L’artiste devait avoir donné plusieurs concerts et devait être adoptée par le public. Dans cette catégorie les nominées sont Ashley, Malika La Slameuse, Eunice Goula, Miss Maya, Fleur et Ka Cora. Concernant la catégorie meilleur journaliste culturel en ligne, il fallait être un journaliste burkinabè, auteur d’écrits entre le 1er juin 2017 et le 1er juin 2018. Le journaliste devait enregistrer un succès médiatique par ces écrits et être adopté par le public. Les nominés sont  Fabrice Parfait SAWADOGO , Hervé Honla, Malick Saaga, Revelyne Somé, Saint Pierre et Yannick Sankara.

Selon le commissaire général de Cool Online Awards, Chacool Ouattara, le choix des nominés a été fait par un comité de quatre groupes de quarante personnes composé de journalistes, d’animateurs, de mélomanes et d’acteurs du showbiz.

Le choix du lauréat dans chaque catégorie pour cette 4e édition  se fera en deux temps. D’abord à travers le vote du public dont 30% pour les Short Message Service (SMS) et 30% pour les réseaux sociaux. Ensuite le choix du jury, dont l’anonymat a été requis, comptera pour 40%.  Les votes se font sur les réseaux sociaux et à travers les compagnies de téléphonies mobiles. Le lien pour les votes se trouve sur la page officielle de Cool Online Awards. L’une des innovations majeures de cette 4e édition, en plus de la projection du film intitulé week-end,  est sans conteste le véhicule décapotable qui sera ouvert au lauréat qui aura été le 1er a enregistré 10 000 votes par SMS.

Le lauréat dans chaque catégorie repartira avec un trophée dont la valeur est jugée symbolique par le commissariat général. Selon Chacool Ouattara, commissaire général par ailleurs promoteur de l’évènement, l’objectif n’est pas d’enrichir les artistes mais de contribuer à les valoriser.

 

Yssoufou SAGNON et Fabrice Parfait SAWADOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

ZAGTOULI : des rites initiées pour la paix au Burkina

À Zagtouli, un quartier de la commune de Ouagadougou,...

Festival des Retrouvailles du Nahouri : la première édition ouvre ses portes à Pô

La toute première édition du Festival des Retrouvailles du...

Burkina/Solidarité : Des artistes et acteurs culturels natifs de mai font parler leur cœur

Le camp militaire général Sangoulé Lamizana a accueilli ce...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page