lun 27 mai 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Coronavirus au Burkina Faso: La culture burkinabè en panne

Depuis l’annonce de deux cas suspects porteurs du coronavirus en début  de semaine au Burkina Faso, la psychose s’est installée aussi bien chez les populations que le gouvernement. En temoigne cette mesure d’interdiction de toute manifestation d’envergure nationale. Conséquence, la SNC est reportée à une date ultérieure, et que dire du concours de beauté miss universités Burkina, des FAMA, FIRHO ou bien d’autres? Visiblement, c’est le secteur de la culture qui est le plus frappé par cette mesure. Cependant est-ce la meilleure solution?

C’est à l’issu du conseil des ministres du mercredi 11 mars 2020 que la nouvelle est tombée. Le gouvernement informe que pour reduire les risques d’expansion du Coronavirus au Burkina Faso, toutes les manifestations d’envergure nationale et internationale sont suspendues. Aussi, les salles de cinéma et les boîtes de nuit doivent être fermés. Le porte-parole du gouvernement, Rémi Dandjinou, continu en ces termes  » C’est dans les attroupements que nous avons facilement ce transfert de gênes qui peut accentuer la contamination, la propagation de la maladie.”

Du coup, la semaine nationale de la culture (SNC) qui était prevue pour fin mars est reportée à une date ulterieure. Pour le ministre de la communication, il en de même pour les concerts. Du coup, le concert de Tiken Jah Fakoli, denommé “un concert, un centre de dialyse” prevue se tenir les 13 et 14 mars respectivement à Bobo-Dioulasso et à Ouagadougou sont ajournés.
L’autre aspect qu’il est important de noter, c’est la question des lieux où on est confinés. C’est à dire notamment les salles de cinéma et les boîtes de nuit. Ça veut dire également que durant cette période-là, jusqu’au 30 avril, ces lieux-là doivent être fermés.Il y a un arrêté du ministre en charge de l’administration territoriale qui précise ces conditions-là, sur lesquelles les différents acteurs pourront avoir plus d’informations. »

Pour rappel, c’est le 10 Mars 2020 que le Burkina a enregistré ses premiers cas de coronavirus. Il s’agit d’un couple dont la femme a séjourné en France. Testée positive, elle a été mise en quarantaine ainsi que son mari qui a été aussi infecté. Une troisième personne, proche du couple est également en observation. Aux dernières nouvelles, il serait testé positif et mis en quarantaine lui aussi.
Ces cas détectés au Burkina viennent allonger la liste des pays africains ayant des cas de Coronavirus sur leurs sols. A cette période de suspension était prévues plus d’une dizaine d’événements. Outres la Semaine Nationale de la Culture, on peut citer entre autre Africallia, la Foire du Consommons local, Miss universités Burkina, FAMA, Ouaga Fashion week, Caroussel International de la mode, FIRHO, Festival Afro Beat, les journées des clairières, Niangoloko en fête, Festival Garba à Koudougou etc.

Contrairement à certains pays qui ont attendus d’atteindre un certain niveau d’alerte avant de restreindre ou suspendre les grands rassemblements, le gouvernement Burkinabè prend cette décision radicale après 3 cas enregistrés.
C’est bien de vouloir chercher à protéger les populations, cependant est-ce la meilleure solution, s’interroge les burkinabè ? Ne pouvait-on pas faire autrement d’autant plus que selon certains spécialistes de la santé, le virus ne peut résister à notre température ? ou bien derrière cette décision, se cache des ambitions inavouées ? l’interdiction de la marche des syndicats par exemple.

Pour l’heure, tout les acteurs, les promoteurs et amoureux de la culture Burkinabè ainsi que toute la population ont les yeux rives sur le gouvernement et demandent de ce qui adviendra ces 50 prochains jours.
Il est certain que cette suspension des manifestations aura des répercussions économiques sur tout le territoire Burkinabè.
Pour l’instant, ne laissons pas la psychose s’installer et surtout respectons les précautions pour éviter la maladie de coronavirus COVID 19.

La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page