Actualités Culture Société

CULTURE: 1ère édition du Semaine des Musées à Bobo Dioulasso.

Lancé ce jeudi 05 août 2019, la cérémonie d’ouverture s’est effectuée à la Maison de la Culture sous la présence du Ministre de la culture Abdoul Karim SANGO et d’éminentes personnalités du domaine politique et culturelle.

La maison de la culture Monseigneur Anselme Titiama SANON, constitue un cadre d’échange et de partage entre les acteurs de la culture des arts, mais aussi de tous les autres centres d’intérêt réunissant des gens. Elle accueille chaque jour près de 200 personnes en moyenne. En partenariat avec les musées de Bobo Dioulasso, la structure vient d’organiser le lancement d’une activité qui va se dérouler en son sein du 05 septembre au 15 septembre 2019. Il s’agit de la Semaine des Musées à la maison de la culture Monseigneur Anselme Titiama SANON en présence du Ministre de tutelle, des Maires d’arrondissement et bien d’autres personnalités.


« Au regard du contexte national et international marqué par des troubles, nous avons constaté qu’il y’a une baisse du taux de visite dans nos musées » dixit Étienne LOMPO, Directeur de la Maison de la Culture. Dans l’objectif de promouvoir les musées du Burkina Faso, cette exposition qui prendra une semaine à fait appel au plus grand musée de la ville pour sa première édition. Entièrement gratuit d’entrée, cette semaine sera ponctuée de conférences, d’exposition, de formations surtout sur les techniques de guidage et de conservation des objet d’arts, une caravane des musées et une animation publique permanente.

Pour le Ministre Karim SANGO: « Les musées constituent une partie de nous même (…) Lorsqu’on vient visiter un musée, l’on vient à la rencontre de soi même parce que le développement tant recherché en Afrique ne pourra être réalisé si on ne fait pas de retour sur nous même. Pour inviter toutes les populations de la ville et du pays à venir s’enquérir de leur histoire ».
La maison de la culture vous est ouverte durant une semaine pour vous permettre de découvrir un pan de notre histoire.

Abdoulaye COULIBALY (stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 × 24 =