dim 26 mai 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

CULTURE: Lancement des travaux de construction d’un nouveau bâtiment R+1 à INAFAC.

Le ministre de la Culture des Arts et du Tourisme était au niveau de l’INAFAC à Ouagadougou. Avec à ses côtés plusieurs personnalités, le Patron a procédé ce jour vendredi 5 avril 2019 à la pose symbolique de la première pierre d’un nouveau bâtiment ( Bloc) pédagogique R+1 et de latrines dans cet Institut National de Formation Artistique et Culturelle (INAFAC).

Avec des dimensions choisies en fonction du besoin, ce nouveau bâtiment dont le début des travaux a donc été lancé vendredi par le ministre de tutelle vient à point nommé, selon les premiers responsables de l’établissement. Les bénéficiaires dont les élèves, les étudiants, les professeurs jusqu’aux partenaires témoignent leur satisfaction face au projet.
Niveau R+1 avec plusieurs salles de classes, des latrines pour hommes et femmes sont quelques caractéristiques qu’à la fin l’étage présenterait.

L ’architecte du Cabinet d’étude Acropole, Tangui SOMÉ précise qu’il sera question de (8) salles de classes, deux (2) magasins… L’on devrait s’attendre aussi à un bâtiment avec des doubles vitrages au niveau des ouvertures en prenant en compte de presque tous les détails techniques comme le cas des nuisances sonores. Plusieurs autres aspects, selon les porteurs du projet, seront pris en compte. Par exemple la climatisation et le traitement acoustique approprié.

La photo- plan de l’ouvrage présente, au terme le côté, jardinage aussi beau à voir. Le ministre de la culture au cours de la cérémonie de lancement a réitérer l’engagement du gouvernement à appuyer le secteur culturel.
L’entreprise retenue dont le Groupement ETB Sarl et entreprise Nakingtaoré a un délai de 120 jours pour excecuter son boulot. L’argent sera d’une somme totale de 283 952 808 FCFA. Et, se débourse par le trésor du ministère de la Culture. Devant les acteurs concernés, l’autorité indique l’importance d’un tel projet dont les satisfactions iront jusqu’aux parents, d’élèves et au pays.

Il insiste encore sur la formation de la jeunesse. Surtout les accompagner avec des métiers devant les orienter justement dans le secteur libéral. Les partenaires notamment l’’ambassadeur de l’Italie, Andrea Romussi salut l’idée tout en promettant de soutenir la culture du pays des hommes intègres. Quand au Ministère lui-même, l’on rappelle que son rôle est aussi de mettre en place un environnement d’offre d’emploi et de renforcemnt du capital humamain afin de booster le milieu et ses hommes. Que les choses se passent comme il se devrait afin que ce bloc soit rendu comme attendu; au profit de tous.

Filasko Moussa KABORÉ

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page