Actualités Culture Société

CULTURE : Levé des rideaux de la deuxième édition du F.A.S.O

La deuxième édition du Festival des Arts du Sud Ouest (FASO) a ouvert ses portes le 28 novembre 2019 dans l’enceinte de la maison l’Appelé de Gaoua. La cérémonie d’ouverture a connu la présence des autorités, les populations ont répondu présent et ont vibré au rythme des artistes venues plomber l’ambiance. La cérémonie de clôture est prévue pour se tenir le 01 décembre avec au programme des prestations d’artistes et la soirée des remises d’attestations pour ce soir.

Le top départ de la deuxième édition du F.A.S.O a été donné. lors de la cérémonie d’ouverture survenue le 28 novembre à la Maison de l’Appelé, des prestations d’artistes et des discours des autorités ont été au centre des activités. Le public a donc profité de ce spectacle ambiant dont l’apothéose se tiendra le dimanche. Pour le promoteur, Romuald Pascal PODA dit Petit Jésus, ce festival qui est à sa deuxième édition a connu un grand engouement et il laisse entendre quelques motifs de satisfaction, «c’est l’art du spectacle qui sera mis en exergue, c’est la raison pour laquelle, ce deuxième acte a débuté par des spectacles dans plusieurs provinces». J’invite les populations à faire de ce festival, les leurs, a t’il affirmé.

Pour les autorités qui ont honoré de leurs présence lors de cette cérémonie d’ouverture, les félicitations à l’endroit du promoteur n’ont pas tari, c’est le cas de Monsieur Idrissa Ouedraogo, directeur en charge de la culture, qui s’est réjouie de la tenue de cette deuxième, qui selon lui, apporte un plus au rayonnement de la culture dans le Sud Ouest. Il invite à cet effet, les initiateurs, à surmonter les difficultés afin de pérenniser ce festival qui fait la promotion des valeurs culturelles du Burkina Faso.

Il faut noter que la cérémonie de clôture dudit festival aura lieu ce dimanche 01 décembre 2019 avec au programme la prestation artistique, pour ce soir à la maison de l’appelé, il aura des remises d’attestations aux partenaires qui ont permis la tenue de cette deuxième édition.

 

Parfait Fabrice SAWADOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 × 17 =