Actualités Danse Entretien

DANSE: À la découverte d’un danseur hors pair

La danse est souvent mis au second plan au profit de la musique ou du théâtre au Burkina Faso. A cet nous allons à la découverte d’une personne qui se décarcasse sur scène pour changer cette perception de la danse. MAHAMADI SANKARA, plus connu sous le pseudonyme “Dimolo”, est un artiste danseur.

“Instaurer l’art de la danse dans le système éducatif “tel est le combat de l’homme qui passe d’école à école pour former les enfants et adultes lors des compétitions inter-classes, inter-etablissements de balet-sketch. Mais aussi dans les structures d’acueil pour leur apporter le sourire par la danse. La crise sanitaire du corona virus a causé la fermeture des écoles et lieux de spectacles, entrainant ainsi un chômage obligé de certains acteurs.

Et “Dimolo” se dit être profondément impacté par cette situation.<<je me sens paralysé par la pandemie, en ce sens que je n’ai ai pas une autre activité que la danse. Je vis et me sens que par la danse. Mais les salles de spectacles et écoles sont fermées aujourd’hui>>. Cependant Mohamed Sankara dit ne pas rester les bras croisés dans la lutte contre corona virus.<<nous sommes une vingtaine de danseurs à poster des vidéos de sensibilisation sur les mesures d’hygènes>>.

Cette rencontre fut également l’ocasion pour “Dimolo”de réagir au deuxième anniversaire du journal en ligne “Infos Culture du Faso” est une vitrine de la culture burkinabè. Je trouve qu’en deux (2) ans d’existence, le journal a déjà abattu un travail formidable dans la promotion de la culture. En effet,  je pense que ce journal pourrait même révolutionner le monde de la presse en ligne en faisant des directs. S’il fallait lui attribuer une note, je lui donnerais une note de 8/10 pour l’encourager), souligne l’artiste danseur.

Lucien Keinou ( Stagiaire) 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 + 26 =