Actualités dedicaces Musique

DEDICACE: « BURKINA SOLDATS » hymne à la victoire, un hommage rendu aux FDS.

Ce Jeudi 5 septembre 2019 à l’espace Waga talents sis sur l’avenue Tansoaba s’est déroulé la conférence de presse pour la présentation de la chanson « Burkina Soldats » de Nourat et des Lions. Cette soirée a connue la présence de différentes autorités venue accompagné le groupe.

« BURKINA SOLDATS » sonne comme une hymne à la victoire sur les forces du mal. Elle encourage les FDS pour la bataille quotidienne qu’ils mènent, au risque de leur vie, pour que le pays demeure dans la paix et la concorde. Zoma W G Honorine dite Nourat nous expliques pourquoi une telle initiative : « Pour la petite histoire, j’ai un frère qui est au front un FDS qui est affecté au nord dans une zone à risque et je ne dors pratiquement pas parceque je sais vraiment pas quelle mauvaise nouvelle je peux avoir à n’importe quelle moment.

C’est de la qu’est venue l’inspiration et notre chef d’orchestre nous a proposé de reprendre la chassons de Bob Marley “Buffalo soldier” en “Burkina Soldats”. J’ai demandé à Dieu de me donner la force de trouver les mots les phrases afin de donner du courage et galvaniser nos FDS. La première fois que j’ai chanter c’était au Marley d’Or et les gens étaient debout et ça nous a donné la force de continuer de travailler. C’est patriotique c’est pour essuyer les larmes des frères, soeurs, mères et pères, de tous ceux qui ont perdu un être cher qui est parti protéger notre patrie. Ce morceaux c’est pour annoncer un album de Nourat et des Lions qui sera disponible dans peut-être 4 à 5 mois . Nous visons les casernes les zones à risque pour des prestations pour plus soutenir les FDS ». Elle a tenue à dire merci à tous ceux qui l’accompagne dans ce combat.

Monsieur le Ministre du Commerce de l’Industrie et de l’Artisanat parrain et producteur de cette œuvre Harouna KABORE confirme que le message qui est véhiculé est un message fort , encourageant. « C’est un appel à plus d’ardeur en ce qui concerne les populations civile et l’ensemble des Burkinabé pour accompagner les FDS. C’est une valorisation du travail, c’est une reconnaissance des sacrifices et on ne pouvais pas laisser un t’elle message endormie dans le silence. Nous devons rester souder, ensemble mobiliser derrière nos FDS, continuer de préserver notre pays ».

Wahabou BARA continue sur la même lancé en disant que c’est une chanson avec un message revigorant. « Il fallait avoir l’autorisation des ayants droit et aussi de l’auditeur, nous avons accompagné Nourat et tous est en règle maintenant. On peux aussi dire que c’est le début d’une réponse culturelle à ce qui se passe, la réponse n’est pas que militaire. On nous parles du renseignement, on nous parle d’équiper nos FDS, les acteurs culturels peuvent donner une réponse proportionnelle à cet état de faits. Ça pourra être avec des œuvre audio visuel ou des œuvres d’arts graphiques et plastique. Le Burkina Faso qui a toujours été un pays de créativité va s’en sortir ».

Rokiyatou SIMPORE (Stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 ⁄ 16 =