Actualités dedicaces litterature

Dédicace du livre “Droit d’auteur : comment en tirer profit ?”.

Ce samedi 14 septembre 2019 s’est tenu à l’espace culturel les Bambous de Bobo Dioulasso une dédicace du tout nouveau œuvre de Walib BARA en présence de plusieurs acteurs culturels, coutumières et politiques.

Ce livre dédié aux acteurs de la culture Burkinabé intitulé “Droit d’auteur :comment en tirer profit” est de Walib BARA le directeur general du BBDA. Parrainé par Monsieur Boureima SANOU, Maire de la commune de Bobo en présence d’éminentes personnalités. Ce livre selon l’auteur est le droit qui protège les oeuvres litteraires et artistiques telles que les écrits, les oeuvres musicales, les oeuvres d’art graphique (peinture, sculpture..), les oeuvres audiovisuelles ,etc. L’objectif essentiel derrière ce droit est simple : les créateurs et auxilliaires de la création doivent être en mesure de profiter des fruits de leur travail afin de continuer à offrir un contenu riche et varié à la société.

Plusieurs interrogations ont été soulevé entre autre les perspectives pour les acteurs culturels illettrés qui ne pourront pas se procurer des informations citées dans le livre. L’auteur a rassuré de l’ouverture de l’œuvre à toute production audiovisuelle adaptée aux langues nationales pour plus de compréhension.
Dans cette ouvrage on peut trouver des réponses à certaines questions que bon nombres d’acteurs culturels se posent à savoir comment la gestion collective de ce droit est-elle effectuée au Burkina Faso ? Quels sont les flux des revenus des auteurs, artistes-interprètes, éditeurs et producteurs d’oeuvres litteraires et artistiques ? Quelle est la corrélation entre le droit d’auteur et les industries cultureles créatives ? En sus le livre comporte trois parties qui abordent tous les thématiques en matière de droit d’auteur.

Le parrain a profité de l’occasion pour lancer un appel à tous les artistes Burkinabé de s’en procurer, car ce dernier leur est dédié et a promi d’oeuvrer avec l’aide de tous les acteurs pour la promotion de la culture burkinabé dans sa commune et partout ailleurs. Il a acheter 100 ouvrages au non de la commune pour les partagés aux artistes présents lors de la cérémonie. C’est sous la dédicace des premiers ouvrage par l’auteur et dans une ambiance festive que la cérémonie prit fin.

OUEDRAOGO Latif (stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 × 17 =