Actualités dedicaces Musique

DEDICACE: « La force du cuir », le nouvel album de SADJIO KODDA

L’artiste musicien Maiga Abdoulaye alias Sadjio Kodda revient sur la scène musicale avec un second opus. La présentation de l’album, « la force du cuir », a été présenté aux hommes de médias au cours d’une conférence de presse tenue le 28 décembre 2019 au niveau du club Hanane. La cérémonie dédicace de l’œuvre a connu la présence du président du Pullaar Home Label par ailleurs président d’honneur de la soirée, et une forte délégation des amis et sympathisants de l’artiste.

L’on se rappelle très bien du tout premier album de l’artiste intitulé « la voix lactée », qui lui valu une reconnaissance au Kunde d’or, une reconnaissance de son talent, bâti sur la promotion de ses origines peulhs. Après ce opus qui aura connu beaucoup de succès, ce natif de Dori, Sadjio Kodda, a continué dans la dynamique de se faire davantage découvrir par les mélomanes burkinabés. À cet effet, en cette année 2019, après plusieurs semaines de travail en studio, l’artiste sort son deuxième album qu’il a cette fois, baptisé, « la force du cuir ».

Dans, « la force du cuir », un album de 09 titres, l’artiste, met en exergue, les nombreuses richesses et autres potentialités dont regorge le Sahel. Chanté en Fulfunde, Morée, Gourmantchė et en Anglais, Sadjio soutient la culture de ses parents peuls qui sont pour lui, une source d’inspiration dans sa musique. Dans cet album, l’artiste montre le sens de la cohésion et du vivre ensemble qu’il juge comme étant l’un des faveurs essentiels au développement. Il montre également la force et l’importance du « cuire » qui sert à la fabrication de plusieurs objets de valeurs, notamment les instruments de musiques.

Dans une diversité de langue, KODDA met aussi en lumière, à travers l’un de ses titres, « I’m Nobody » qui veut dire « je suis en anglais », le sens du courage et de la persévérance. « Dans cet titre, j’ai voulu inviter les uns et les autres à toujours poursuivre leurs objectifs malgré les obstacles, il faut toujours chercher à être quelqu’un dans la vie..» explique t’il. Dans son refus de quitter le Sahel, il lève plus haut la voix, en featuring avec l’artiste Fredo Yèn, pour composer un son titré, « Sahel-Gulmu ». « J’ai voulu associé un artiste du Sahel qui partage les mêmes ambitions que moi, voilà pourquoi j’ai composé ce son avec Fredo , pour qu’ensemble nous fassions connaître nos valeurs ancestrales..», s’est-il confié à notre micro.

L’intégralité des titres

La force du cuir; le sacrifice, I’M Nobody; Jamnaatane; courage; Sahel-Gulmu; Jimi; Sacrifice (Remix); Jamnaatane (Remix), font de ce second album, une véritable inspiration de la part du défenseur du Pulaaku, qui a été, à de nombreuse reprises récompensé à travers le Kunde, le Bureau Burkinabè du Droit d’Auteur (BBDA) et du ministère de la culture pour ses efforts pour la promotion de la culture burkinabé au delà des frontières. Suivez le lien pour visionner le clip de la force du cuir https://youtu.be/g5iaFj7XGv8.

Parfait Fabrice SAWADOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 + 25 =