Actualités Culture Musique

Deuxième soirée d’animation du festival les journées de la clairière : le promoteur Alphonse Karama soutenu par ses pairs.

La cité du paysan noir vibre depuis le 29 octobre 2020 au rythme des journées de la clairière. C’est la maison des jeunes et de la culture qui accueille ce festival qui se veut un cadre de partage, de convivialité et de promotion artistique et touristique.

Au deuxième jour du festival, ce sont au total huit (08) artistes dont des troupes de danse qui ont assuré l’animation culturelle. Comme au premier jour, la soirée artistique et culturelle débute par le plateau off assuré par des artistes en herbe. Ce sont les troupes de danse Faso Djigui et Kabaco qui ouvrent le bal des prestations en live. Ces maitres du balafon et du djembé ont fait montre de leurs talents et de leur maitrise des instruments de la musique traditionnelle. Puis se succèdent sur le podium Dramousse, Sirani Kouyaté, Iskadoul, Eva 1er, Maman Rovane et Frère Malkhom. C’est un mélange de plusieurs rythmes mandingue, reggae qui ont meublé cette soirée d’animation.

Abdoulaye Ouédraogo dit Ablo manadja, animateur radio et promoteur du Festibro dit être venu soutenir le promoteur des journées de la clairière, Alphonse Karama. Pour lui, c’est la jeunesse qui doit porter les cadres de promotion et de consommation de la musique burkinabè.

Pour Latif Dada, promoteur culturel et touristique dans la région des cascades, le festival les journées de la clairière est une vitrine de promotion des riches potentialités artistiques et touristiques de la région des cascades. Et cette promotion passe nécessairement par l’éducation culturelle et artistique de la jeunesse. «  Il faut qu’on imprègne nos enfants, qu’ils sachent qu’on a une richesse à protéger, mettre les enfants plus proches de ses richesses culturelles, impliquer les jeunes et la population pour sauvegarder notre patrimoine culturel » a-t-il dit.

Le festival les journées de la clairière se poursuit le 31 octobre 2020 à la maison des jeunes et de la culture de Banfora. Des troupes de danse et des artistes dont Percussion Dia, Manon, Rachella, Ouéd Mack et Sofiano sont attendus à la soirée d’animation.

Barry Demba Ka 

Parfait Fabrice SAWADOGO 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 × 13 =