ven 21 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

EXPOSITION: Ousmane BELEM expose son talent au profit de la citoyenneté.

Dans l’enceinte de la résidence NAPAM BEOGO sis au quartier Gounghin le 27 juillet 2019 Ousmane BELEM à procéder à sa première exposition solo qui parle de l’incivisme.

« Pratique Quotidienne, Forme d’incivisme » c’est sous ce thème qu’a porté l’exposition de ce jeune talent. « Il y’a plusieurs types d’incivisme mais j’ai fait le choix de présenter 25 photos qui illustrent les mauvaises pratiques que nous rencontrons dans notre quotidien, dans la rue surtout. Cette exposition vise à interpeller les citoyens que nous sommes pour que nous prenons conscience que certaines de nos pratiques révèlent de l’incivisme et présente des dangers » dixit le jeune talent. Il confesse aussi que c’est lors d’un appel à candidature du Bureau Burkinabé des Droits d’Auteurs (BBDA) qu’il a postulé et son thème sur l’incivisme avait été retenus. Il a fallut trois mois pour faire la sélection parmis un millier de photos. Au final 25 photos ont été sélectionnée pour l’exposition.

Ousmane BELEM est un jeune photographe qui vit à Ouagadougou et qui a commencé à s’intéresser à la photographie en 2012. C’est à la suite d’un atelier de photographie qu’il a décidé de s’investir sérieusement dans cet art.
Il a été plusieurs fois lauréat Focal d’Afrique et a participé à plusieurs expositions collectives. Warren SARE président du Centre Photographique de Ouagadougou (CPO) relate qu’il peut affirmer qu’il est l’un des acteurs qui a beaucoup inspirer Ousmane BELEM dans la photographie. « En 2012, je voyais déjà en lui une qualité photographique.

L’incivisme, l’ignorance, sont des maux qui mines la société et ce choix de thème a été bien réfléchie » dixit t’il. Les autorités devraient plus soutenir les photographes en venant voir les expositions ainsi que les usagers, ils devraient être intéressés. Si le travail de l’artiste es beaucoup vu cela peut vraiment interpeller les usagers à se corriger. Warren SARE voit en Ousmane BELEM un porteur de message un éveille de conscience. « Bravo à Ousmane bravo pour son initiative je lui souhaite bon vent il a de l’avenir dans la photographie.».

NB: L’exposition se tiendra du 27 Juillet au 25 Août 2019 à  NAPAM BEOGO sis au quartier Gounghin.

Rokiyatou SIMPORE (Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Festival international du pétanque: l’édition 2 s’annonce sous le signe de la solidarité

Le comité d'organisation du festival international du pétanque de...

ZAGTOULI : des rites initiées pour la paix au Burkina

À Zagtouli, un quartier de la commune de Ouagadougou,...

Burkina/Solidarité : Des artistes et acteurs culturels natifs de mai font parler leur cœur

Le camp militaire général Sangoulé Lamizana a accueilli ce...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page