Actualités Arts Visuels Culture

Exposition Wekré: Une troisième journée marquée par la satisfaction de visiteurs et exposants

La troisième journée de l’exposition Wekré a battu son plein ce samedi 25 juillet 2020 au sein du parc urbain Bangr-weogo de Ouagadougou. organisée par les ateliers Maaneeré et Buudu production en collaboration avec la faîtière des associations professionnelles des arts plastiques, Wekré vise à apporter plus de visibilité à cet art.

 

Après l’exposition de la première journée sur le boulevard de l’indépendance, les organisateurs de l’exposition Wekré, qui signifie littéralement en langue nationale mooré “éclosion”, ont jugé bon de continuer les dernières journées au sein du parc urbain Bangr-weogo. Pour eux, il important de ramener l’art auprès des populations, mais aussi et surtout créer une symbiose entre les arts plastiques et la nature, d’où cette exposition en ce lieu.

monsieur Alain KONSEIBO, venu visiter les expositions du jour

De ce fait, monsieur Alain KONSEIBO, venu visiter les expositions du jour, s’est exprimé en ces propos, (J’ai tenu à venir visiter cette galerie ouverte, qui, il faut le dire, est une grande première au Burkina. Déplacer l’art auprès de la population peut susciter un intérêt et en même temps briser ce mythe qui fait croire que l’art c’est pour les blancs et les élites. En plus, l’idée d’exposer également dans ce parc est une superbe innovation en ce sens qu’on tente de lier art et nature. Alors je suis vraiment satisfait des œuvres que j’ai vues ce soir. Cependant, il serait plus judicieux de miser plus sur la communication à la prochaine édition afin d’attirer plus de visiteurs).

monsieur Siaka ZERBO, photographe professionnel

Nonobstant la joie des visiteurs d’être présents à cette exposition innovatrice dans le parc, certains artistes plasticiens exposants ont tenu à manifester leur reconnaissance quant à la tenue de cet événement. Par ailleurs, monsieur Siaka ZERBO, photographe professionnel, nous confie que Wekré est un marché et un espace de visibilité d’art au Burkina. (Je tiens à féliciter les organisateurs qui ont eu l’idée d’initier un tel projet qui en même temps valorise l’art en contact avec la nature. Alors, c’est une joie immense qui m’anime de prendre part à cette exposition. Pour moi, cette première édition a déjà fait tâche d’huile, vu que plusieurs autorités se sont déplacées du côté du parc ce matin. Personnellement, j’expose ici des photos qui parlent de l’enfance, que j’avais déjà exposées en France et en Allemagne), a-t-il expliqué.

l’artiste peintre Moussa MAÏGA, connu sous le pseudonyme de MRO, l’initiative est à saluer.

Quant à l’artiste peintre Moussa MAÏGA, connu sous le pseudonyme de MRO, l’initiative est à saluer. (Pour ma part, je travaillais beaucoup caché, et aussi en manque de visibilité. Cependant, ke dirais que Wekré m’a permis de me rapprocher des autres artistes plasticiens Professionnels. En un mot, Wekré a été un cadre d’expression et d’échanges d’expérience entre nous qui débutons et les professionnels. Un tel projet qui met en relief et à lumière l’art mérite d’être soutenu. C’est l’endroit pour moi d’appeler les autorités à soutenir non seulement ce projet, mais également les artistes en général. Mes tableaux que j’expose ici exprime en gros la renaissance. De ce fait, les visiteurs sont vraiment joyeux et stupéfaits par ce qu’ils ont découvert comme œuvres ce soir), a-t-il déclaré.

En rappel, l’exposition Wekré referme ses portes ce dimanche 26 juillet, toujours du côté du parc urbain Bangr-Weogo. Vous y êtes tous conviés.

Boukari OUÉDRAOGO (stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 × 8 =