Faso Music Awards 2021: les nominés des différentes catégories dévoilés

 Faso Music Awards 2021: les nominés des différentes catégories dévoilés

Réuni à Ouagadougou ce jeudi 11 mars 2021, le comité d’organisation des Faso Music Awards (FAMA) a rencontré les hommes de médias. Il s’est agi pour le dit comité de communiquer sur les axes majeurs de la 8è édition prévue pour se tenir du 18 au 20 mars prochain dans la ville Ouagadougou.

Placée sous le thème : <<musique et révolution numérique, défis et opportunités pour les artistes>>, la huitième (8è) édition des Faso Music Awards se tiendra 18 au 20 mars prochain à Ouagadougou. Pour ce faire la rencontre de ce 11 mars 2021, avec les acteurs de médias au sein de l’espace Rendez-vous sis à Ouagadougou consistait à donner les grandes lignes de cette présente édition, surtout la liste définitive des différents nominés de cette présente édition. Pour le coordonnateur général des FAMA, Youssef Ouédraogo, les FAMA 2021 sont une édition de grandes innovations. À l’en croire le comité d’organisation a pu signer trois partenariats avec trois festivals notamment le festival Village du Basga de Zorgho au Burkina Faso, Djaka festival de la ville de Divo et le Festival du Tourisme de Dimbokro en République de Côte d’Ivoire. De ses explications, un artiste lauréat des FAMA pourra participer à ces festivals (prise en charge du séjour, prestation, cachet). Le 18 mars, se tiendra un panel sur le thème : <<l’art et la culture, facteurs de résilience>>, foi de monsieur Ouédraogo.

Aussi, un autre partenariat a été signé avec l’Université Joseph Ki Zerbo pour le FAMA OFF. “Les FAMA OFF ont été mis en place pour permettre aux artistes émergents de s’exprimer. C’est en quelque sorte une aubaine pour eux de se révéler au grand public. Pour cette édition, plus de 20 à 30 artistes sont entendus. Et il faut souligner que nous avons l’accompagnement de la cantatrice Bibata Nana comme marraine de ces FAMA OFF. Le présent rendez-vous est prévu pour le 19 mars 2021 à l’espace PSUT de la dite université”, a déclaré le chargé des FAMA OFF, Cool-k Compaoré.

Cette rencontre a été l’occasion pour le comité d’organisation de décliner les nominés des différentes catégories de cette présente édition. Pour ce faire, le coordonnateur général est revenu sur les critères de sélection. “Nous avons d’abord envoyé des fiches de correspondance à des acteurs culturels de Ouagadougou, de Bobo-Dioulasso, Koudougou et Ouahigouya. Et sur la base de ces fiches de renseignements, nous avons mis en place un comité ad-hoc composé de quelques membres du comité d’organisation des FAMA et des acteurs externes au dit comité qui ont ensemble dépouillé les fiches. Ce comité ad-hoc était souverain. Le travail a été fait avec ce comité de sorte à éviter des frustrations dans la désignation des nominés. La cérémonie de récompense aura lieu le samedi 20 mars à partir de 20h à l’hôtel Royal Beach à Ouagadougou. Et une pléiade d’artistes est attendu notamment Dez Altino, Patrick Kabré, Kalam, Tanya, Kayawoto, Fadeen, Moussa Petit Sergent, et de la mode avec Koro DK”.

Les FAMA 2021 sont composés de trois catégories dont la catégorie des prix principaux, catégorie des prix spéciaux et le FAMA de l’année. Pour la première catégorie citée, nous avons le producteur phonographique de l’année qui oppose Destiny prod/Tidiane Ouédraogo, DKA Prod/Diakité Kaba Alexandre (Bobo-Dioulasso) et Takoun Production/madame Toé Foro. Réalisateur vidéo-clip de l’année : David Armel/Destiny Prod, Herman Agbalo/Graphic architech et San Rémy Coulibaly/ Propulsion Picture. Graphiste de l’année : Maghan Konfata Konaté/Graphi Kultur, Fidèle Tiendrebéogo/TTS Service et Issouf Konkobo/Bark Design. Promoteur de spectacle ou prix Silvain Mozak: Yacouba Kassamba/Silure Production, Olivier Bamouni/Festival Garba et Jean Marie Nabi Zopito/Festival Afro beat. Manager de l’année : Chériff Karambiri/Huguo Boss, La main de Dieu/Selaboy et Abdramane Hall Opipi/ Faity Babay (Bobo-Dioulasso). Arrangeur de l’année : Petit Jeannot, Pissy et Sisco (Bobo-Dioulasso). Artiste de l’année : Amzy, Kayawoto et Miss Tanya. Journaliste culturel de l’année : Fatim Barro/Artistes BF, Marius Diessongo/RTB et Lamine Traoré/Radio Oméga.

Pour les catégories de prix spéciaux, nous en avons cinq. Ce sont entres autres la chanson de sensibilisation Covid-19: Corona Virus de Issouf Compaoré, Stop Corona de Amza Barry et Alerte Corona de Smarty. Concept Covid-19: Covid Live/Ikam-vision Parfaite- No Limit Consulting, Rendez-vous artistique/ Daouda et Shamar Empire live/ Shamar Empire. Tube de l’année : Ma bague d’abord de Miss Tanya, Rakanra Biiga/Kayawoto, Wa locké de Amzy. Prix de l’ambassade du Maroc : Audrey, Faity Babay (Bobo-Dioulasso) et Ode. Jeune maitre de cérémonie : Rachid Nasser Sanou, Sandrine Konaté et Giovani Dos Judicnel Dolly (Bobo-Dioulasso).

Quant à la catégorie du FAMA de l’année, elle se jouera entre Freeman Tapily, Honoré Bambara et Le conteur KPG. Rappelons que le prix d’entrée à la cérémonie de récompense des FAMA est fixé à 20 000 francs CFA.

Boukari OUÉDRAOGO
Fabrice parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
14 − 12 =