mer 29 mai 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

FEMARTS act 3: Les manifestations débutent le 26 avril prochain

Durant trois jours, le terrain Newton servira de cadre pour accueillir les manifestations artistiques et culturelles de la troisième édition du Festival de la promotion de la femme artiste (FEMARTS). Cette nouvelle édition met en avant la thématique: « Cohésion sociale et don de soi». La participation des humoristes et la désignation de l’artiste féminin de révélation sont les innovations majeures apportées à cet événement culturel. Le comité d’organisation l’a fait savoir le mardi 23 avril 2024 au After Work à Ouaga 2000.

Le FEMARTS est un plateau culturel qui se veut être la plateforme d’expression et de valorisation des artistes féminins burkinabè qui évoluent dans la sphère musicale. Selon la promotrice du Femarts, Fatoumata Guindo, ce festival a été initié pour donner l’opportunité aux femmes artistes d’exprimer leur art sur la scène.

À l’en croire, des artistes féminins ont un manque d’opportunités à se faire voir au public, un milieu qui est dominé par des hommes. Elle a révélé également que ce festival répond à un problème où les femmes sont victimes dans les événements culturels. Elle rassure que son festival pourrait donner un cadre à ces femmes qui à certains événements, pour être sur la scène, doivent très souvent accepter les avances des promoteurs. Ce sont ces réalités qui constituent les faces hideuses de ce pan de la culture qu’elle tente de résoudre dans le showbiz à travers son festival.

« Pour la troisième édition, dans l’esprit d’intégration et de fédération des peuples, nous allons inviter durant trois jours, soit du 26 au 28 avril 2024, des artistes du Mali et du Niger afin de concrétiser cette unicité culturelle », a-t-elle dit.

La région du Gulmu est l’invitée d’honneur à cette nouvelle édition où plusieurs activités sont prévues durant les 72 h. Ce sont, entre autres, la prestation des artistes féminins en live, avec comme l’artiste à l’honneur Pamika, des rencontres d’échanges, des prix de l’artiste de révélation.

« Il y a des jeunes artistes qui ont seulement un single, nous allons les permettre de se faire voir à travers le Femarts », a fait comprendre la promotrice.

Ousmane, membre de l’organisation, a invité, la population, à venir découvrir les nouveaux talents de la musique burkinabè. « Il faut signaler qu’un jeu de concours sera lancé pour connaître l’artiste de la révélation. Il sera procédé par un vote. Le Femarts se veut comme un coach de toutes celles qui sont dans l’ombre. La région de l’Est est invitée à travers la communauté de Gulmu », a-t-il précisé.

Le 26, 27, 28 le Femarts, se manifestera pour la troisième fois dominée par la prestation d’une pléiade d’artistes féminins, dont Aïcha Trembler, Pamika, Tiness, Wendy, Fleur, Habibou Sawadogo, Mariah Bissongo.

L’entrée sera gratuite pour les festivaliers.

Modou Traoré (collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Nahouri : festival des Retrouvailles du Nahouri, act 1 prévu à Pô

La première édition du festival des Retrouvailles du Nahouri...

Burkina/Solidarité : Des artistes et acteurs culturels natifs de mai font parler leur cœur

Le camp militaire général Sangoulé Lamizana a accueilli ce...

Education artistique: Graines d’espoir 2024 referme les portes

C’est par une cérémonie de restitution, que le projet...

FEMUZO 2024 : C’est parti pour l’acte 7

Le Festival de musique de Zogona (FEMUZO) a ouvert...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page