FESPACO 2021 : les listes des prix spéciaux et les donateurs dévoilées

 FESPACO 2021 : les listes des prix spéciaux et les donateurs dévoilées

Le comité nationale d’organisation (CNO) du FESPACO a dévoilé la liste des prix spéciaux qui seront décernés ainsi que les donateurs à l’occasion de la 27e édition de la biennale du cinéma africain. L’activité s’est tenue au siège du FESPACO à Ouagadougou lors d’une conférence de presse des donateurs de prix spéciaux cet après-midi du lundi 18 Octobre 2021.

Pour le président de commission Michel SABA, à cette Edition les donateurs des prix spéciaux, au nombre de 12, sont regroupés en quatre catégories et inscrits pour décerner 17 prix. Au titre des catégories : les frais d’inscription pour la première catégorie sont placés à un montant de 5 000 000 de francs CFA. Pour la deuxième catégorie, les frais d’inscription s’élèvent à 4 000 000 FCFA, 3 000 000 FCFA pour la troisième catégorie et la quatre catégorie, 2 000 000 de FCFA. 

Au titre des donateurs et des prix pour la première catégorie, la CEDEAO offre quatre prix dont :
Le « prix spécial CEDEAO de l’intégration pour le meilleur film ouest-africain » composé d’un montant de 15 000 000FCFA + un trophée et une plaque de reconnaissance. Le « prix de la meilleur réalisatrice ouest-africaine » composé d’un montant de 10 000 000FCFA + une plaque de reconnaissance.
Le « prix du meilleur plus jeune réalisateur de film d’école » composé d’un montant de 2 000 000 FCFFA + une plaque de reconnaissance.
Le « prix du meilleur plus jeune comédien ou comédienne » d’un montant de 1 000 000 FCFA.

Dans la même catégorie L’UEMOA offre trois prix dont :Le « prix spécial UEMOA de long métrage » composé de 8 000 000 FCFA + 1 trophée
Le « prix spécial de court métrage » composé d’un montant de 5 000 000FCFA + 1 trophée
Le « prix spécial UEMOA de documentaire » composé de 5 000 000FCFA + 1 trophée.
Le Conseil de l’entente offre le « prix Felix Houphouët Boigny » d’une valeur de 10 000 000FCFA + 1 trophée
L’Union Africaine (UA) offre également le « prix spécial paix et sécurité » d’une valeur de 8 000 000FCFA.

L’agence Française de développement (AFD) offre le « prix spéciale femme, Ambassadrice de paix ». Ce prix est d’une valeur de 7 000 000 FCFA + 1 trophée + 1 ensemble « pagne de la paix » + 1 offre de partenariat pour la réalisation d’un projet lien social, culturel et créatif en faveur de la réduction des inégalités de droits femmes/ hommes au sahel.
L’assemblée Nationale offre le « prix spécial Assemblée Nationale du Burkina Faso ». Ce prix aura une valeur de 7 000 000FCFA + 1 trophée.

La Commune de Ouagadougou offre le « prix de la ville de Ouaga » d’une valeur de 3 000 000FCFA + 1 trophée.
Pour la troisième catégorie : la LONAB offre le « prix de la chance » d’une valeur de 5 000 000FCFA + 1 trophée.
ECOBANK FOUNDATION offre le « prix SEMBENE Ousmane » d’une valeur de 5 000 000 FCFA + 1 effigie en bronze de SEMBENE Ousmane. L’association catholique mondiale pour la communication (SIGNIS) offre le « PRIX SIGNIS » d’une valeur de 2 000 000 FCFA +1 trophée +1 certificat.

Pour la 4e catégorie : GUILDE AFRICAINE DES REALISATEURS ET PRODUCTEURS offre le « PRIX THOMAS SANKARA ». Il est d’une valeur de 3 000 000 FCFA + une attestation.
Et enfin la FEDERATIPON AFRICAINE DE LA CRITIQUE CINEMATOGRAPHIQUE (FACC) offre le « PRIX DE LA CRITIQUE AFRICAINE PAULIN SOUMANON VIEYRA ». Ce prix est composé d’un trophée + un certificat + des publications d’articles presse dans les 33 pays membres et la diaspora africaine en Anglais, en Français et Arabe. Chaque jury de prix spécial est composé de cinq membres et chaque donateur à un jury à l’exception de L’UEMOA qui dispose de trois jurys.

Salifou TAITA, président du comité d’organisation a fait ressortir dans son allocution que les contributions pour les prix spéciaux de la présente édition s’élèvent à plus de 43 000 000 FCFA et les contributions en termes de valeur des prix qui seront attribués aux lauréats se chiffrent à plus de 96 000 000 FCFA. Le gala de proclamation et de remise des prix spéciaux est prévu pour le 22 octobre 2021 à 16h à l’Hôtel Silmandé.

Fofana Souleymane (stagiaire)

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 − 22 =