Actualités Culture Echos du FESPACO

FESPACO 2021 : Un taux de réalisation de 96% à 2 jours des festivités

Le comité national d’organisation (CNO) du festival panafricain du cinéma de Ouagadougou (FESPACO) a fait le point des organisations le jeudi 14 octobre 2021 à Ouagadougou.

A deux jours de l’ouverture officielle du FESPACO, le comité national d’organisation (CNO) a fait le point des organisations le jeudi 14 octobre 2021 à Ouagadougou. À entendre, les présidents des différentes commissions, l’organisation des festivités est déjà ficelée, reste quelques « petits détails à gérer ».

« Un taux organisationnel de 96% » a conclu le président du CNO après le bilan de chaque président de comité. Selon le président de la commission santé, le dispositif sanitaire est déjà en place. « Les chapiteaux sont installés, léquipe médical est prête. Nous avons confectionné des lots de masques, et il y aura le gel hydrologique. Le port du masque est obligatoire pour avoir accès aux sites. Les médicaments seront livrés le 15 octobre dans la matinée ». Le professionnel de santé a exhorté les uns et les autres à porter le masque en commençant par les autorités qui à son avis doivent donner lexemple.

Le président de la commission communication Pascal Thombiano a informé que le wifi sera installé dans la matinée du vendredi 15 octobre 2021 avec l’aide des différents partenaires. Il assuré également que la transmission en direct de l’ouverture du festival sera effective et que le signal sera retransmis par des chaines locales et internationales. « Le FESPACO News sera aussi au rendez-vous cette année » a-t-il ajouté.

Quant au président du comité infrastructure et équipements, il a souligné que les infrastructures seront livrées à temps et les exposants pourront dès le 15 au soir s’installer. Le président de la commission jury officiel Amadou Sondé lui semblait inquiet. En effet il a relevé que certains membres du jury navaient pas encore leurs billets davion et espérait que ce problème serait vite résolu avec les chargés de finances. Par ailleurs, il n’était pas satisfait du fait que les membres du jury soient logés dans trois hôtels différents et que la prise en charge sanitaire ne se limite qu’aux sites du festival.

Les présidents des commissions voyage, sécurité, MICA, programmations des films, transport, hébergement, cérémonies et animations culturelles, évènementiel, accréditations et relations publiques, ont tour à tour de rôle affirmé que « tout est sous contrôle » et qu’ils effectueront leurs tâches comme prévues. La ministre de la culture a invité tous les membres du CNO à persévérer dans leurs efforts pour que le festival soit une réussite.

Yebliga Euridice LOUARI (Stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 − 8 =