mer 24 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

FESPACO 2023 : 22 prix spéciaux d’un montant de 126.000.000 F CFA décernés

À l’occasion de l’édition 2022 de la biennale du cinéma africain, le FESPACO, des prix spéciaux ont été décernés à des réalisteurs. Pour l’occasion, 22 prix spéciaux d’un montant total de 126.000.000 de F CFA ont été décernés. C’était dans la soirée du vendredi 3 mars 2023.

À seulement 24 heures de la clôture de la 28 édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), le Comité National d’Organisation a procédé à la remise de trophées des Prix spéciaux. Au total, 22 prix spéciaux ont été décernés à des réalisteurs, en cette soirée du 3 mars 2023, du côté du CENASA. À cette occasion, le film Sira de la réalisatrice burkinabè, Apolline Traoré s’est distingué en remportant quatre prix. Ce sont entre autres le Prix de la meilleure réalisatrice Ouest-Africaine, le prix spécial de l’Assemblée Législative de Transition, le prix Felix Houphouet Boigny, le prix spécial Wateraid « climat eau et assainissement en Afrique », le prix spécial du Conseil de l’Entente. Au total, elle repart avec une enveloppe de 32 millions de FCFA et des trophées.

Naffisatou Cissé (SIRA) se réjouit des prix spéciaux engrangés

Nafissatou Cissé qui a incarné le rôle de Sira n’a pas manqué d’exprimer sa joie, quand on sait qu’elle vient de marquer son entrée dans le milieu des acteurs avec ce « fameux » film Sira. « J’ai des sentiments de joie… de fierté aussi, de voir ce beau film. Pour ma part, c’est mon premier FESPACO, et pour une première expérience je suis hyper, hyper fière de ce qu’on a fait, et on espère que demain on aura l’Etalon d’or de Yennenga. J’espère que ce film va m’ouvrir de grande portes », a-t-elle fait savoir.

Pour la réalisatrice nigérienne, Amina Abdoulaye Mamani, ses prix sont une invite à mieux faire

S’il est vrai que le film « Sira » a fait parler de lui, le film « L’envoyé de Dieu » de la réalisatrice nigérienne Amina Abdoulaye Mamani n’est pas à négliger. À lui seul, le film « L’envoyé de Dieu » s’est adjugé également 4 prix spéciaux lors de cette cérémonie de récompense. « Quatre prix et des mentions spéciales, c’est vraiment une chance. Merci à la LONAB et à tous ceux qui ont attribué des prix à mon film. Un prix, c’est toujours bien dans la carrière d’un réalisateur », s’est réjouie Amina Abdoulaye Mamani, la réalisatrice.

Pour rappel, cette cérémonie s’est déroulée sous la présidence du chef de la Primature, représenté par le ministre en charge de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Rimtalba Jean Emmanuel Ouedraogo.

Boukari OUÉDRAOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Burkina/Musique: « Hommages », le 1er album gospel de l’Abbé Dagomzanga Athanase Beré

L'Abbé Dagomzanga Athanase Beré contribue à l'industrie de la...

MUSIQUE : Salimata Kiénou sort son 2e single « Kaisa »

L’artiste musicienne Salimata Kiénou a dévoilé son nouveau single...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page