Actualités Culture Musique

FESTAC 2020: 10 jours de partage, de convivialité, de découverte…

Commencée le samedi 29 février la 2ème édition du Festival des Arts de Cissin (FESTAC) a vu ses portes refermer le lundi 09 mars 2020 au palais de la jeunesse et de la culture Jean-Pierre Guingané. Durant ces 10 jours, des expositions, des prestations d’artistes, une conférence-débat ont émaillées la présente édition.

C’est au soir du lundi 09 mars 2020 qu’a pris fin la 2e édition du FESTAC après dix (10) de manifestions. Le comité d’organisation a profité de l’occasion exprimé sa reconnaissance à l’endroit de ses partenaires, de tous ceux qui ont œuvré pour la tenue de la présente édition. « Nous disons merci à toutes à ces associations sœurs, à nos parrains, à nos partenaires, à la présidence du Faso, aux ministères en charge de l’agriculture, de la femme et de la Culture; à tous ceux qui de près ou de loin nous permis de tenir cette édition. Nous remercions également aux chefs coutumiers et religieux de Cissin, à toute la population surtout celle de Cissin, tec. », a dit Joachim Ramdé avant de laisser entendre que : « Nous nous excusons déjà pour ces failles constatées qui ont émaillées cette 2e édition. Rendez-vous donc en 2021 pour la 3e édition ».

Les festivaliers quant à eux n’ont pas manqué féliciter et de formuler au comité d’organisation des suggestions pour les prochaines éditions. Alidou Dagano, représentant de l’un des partenaires de l’événement a félicité les organisateurs pour avoir offert aux festivaliers des prestations live même si il trouve que la durée du festival longue. « Je félicite les organisateurs. Ce qui m’a plu ce sont les prestations faites en live. Mais les organisateurs gagneraient plus aux prochaines à réduire la durée du festival parce que j’ai trouvé un certain moment le festival. Aussi, au regard de la situation qui prévaut en ce moment le festival devrait durer plusieurs jours. Bon vent au festival », a-t ’il laissé entendre.

Stéphane Ouoba, un deuxième festivalier, a souligné que : « Nous rendons grâce à Dieu, tout s’est passé au mieux de la forme. Je félicite les organisateurs et les encourage à mieux faire aux prochaines éditions. Faire quelque chose ensemble demande beaucoup de sagesse et de patience. Ils ont pu atteindre la 2e édition, cela veut dire qu’ils commencent à mieux se comprendre. Bon vent au festival. »
Pour rappel plusieurs activités ont été au menu de la 2e édition notamment des prestations d’artistes, des expositions, de l’art culinaire, une conférence-débat, une soirée spéciale 8 mars, etc. par ailleurs, le FESTAC est une initiative de l’association Veneem Puiré.

SG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 × 5 =