Actualités Entretien Mode

FESTIM/TENKO 2019: Tenkodogo a son festival de mode.

La ville de Tenkodogo vivra très bientôt son tout premier festival de mode à travers FESTIM-TENKO, à quelques jours de cette activité nous sommes allé à la rencontre de la promotrice pour avoir plus d’informations sur cet évènement. Le festival prévu pour se dérouler du 27 au 29 septembre 2019 à l’hôtel Laafi de Tenkodogo, est piloté par une jeune dame amoureuse de la mode et qui désire en faire la promotion partout ou besoin sera.

Sylvie Koudougou, l’initiatrice du Festival International de Mode de Tenkodogo, est une passionnée de mode. Après avoir acquis les fondements de la couture chez les sœurs religieuses de Tenkodogo (province du Boulgou), elle poursuivra sa formation à Ouagadougou puis en Côte d’ivoire. En 2012, Sylvie Koudougou s’engage résolument dans le stylisme et crée sa marque Merveille Confection pour exprimer sa sensibilité propre. Depuis, elle a présenté plusieurs collections à des évènements internationaux dont la Nuit du Stylisme Africain (Bénin), le Marché International de la Mode Africaine (Burkina Faso), le Grand Prix de l’Art Vestimentaire (Burkina Faso). La styliste ambitionne de faire du Festival International de Mode de Tenkodogo, une plate-forme majeure de rencontres, d’échanges, de réflexion des professionnels de la mode et de la filière du textile traditionnel.

« Le festival est née à la rage dans le cœur qui est de développer nos provinces, vendre et faire de la visibilité dans nos provinces, c’est une première pour la région du Centre Est et cela sera un moyen de promotion du domaine surtout auprès des populations » dixit Sylvie Koudougou.
Plusieurs objectifs se caches derrière ce festivals avec pour point de mire le développement de la filière mode dans le Centre Est, Sylvie Koudougou : « L’objectif est de pouvoir mettre en place une école professionnel au sein de laquelle il y’aura plusieurs filières de formation dans le domaine de la mode, c’est vraiment le but de ce festival ».

Un défi énorme à relever pour la promotrice lorsqu’on sait qu’il n’est pas toujours facile de trouver des partenaires pour accompagner de tels évènements, et le FESTIM/TENKO ne fait pas exception. « Il n’y a pas eu de partenaires, avec l’aide de quelques personnes et sur fond propre nous essayons de pouvoir faire tenir cette première. Pour le moment, on n’a pas eu ce qu’il fallait car c’est un budget de 10.000.000 FCFA. FESTIM/TENKO est toujours à la recherche de partenaires » a laissé entendre la promotrice.
Mais qu’à cela ne tienne la première édition de FESTIM/TENKO promet d’être alléchant au vu du programme établis. En effet il est prévu une formation pour les stylistes de la province, une exposition vente, un défilé de mode et un diner gala.

Plusieurs stylistes du Burkina Faso et des pays tel que la Cote d’Ivoire, le Bénin, le Sénégal, le Mali ou encore le Togo seront représenté lors de ce festival.
La promotrice de profite de cet entretien pour dire merci à tous ceux qui la soutienne pour faire de cette activité une réalité « Je demande à la population de sortir pour voir la réalité des choses, pour qu’on puisse développer le Centre Est, et que le festival soit une réussite. Merci à infos culture du Faso pour l’accompagnement, merci au gouverneur de la region du Centre Est, au maire, au président du conseil région, au roi, au ministre de la culture pour leur disponibilité et leur soutien multiforme. »

 

Interview réalisé par Parfait Fabrice SAWADOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 − 3 =