Actualités Culture Musique

“Festival Arts Ambulants”: Le calendrier et les différents points dévoilés à la presse

Les organisateurs du “Festival Arts Ambulants” étaient face à la presse ce mardi 07 juillet 2020 à Ouagadougou. Objectif, livrer les points clés de la première édition, prévue pour se tenir du 09 au 12 juillet prochain sous le thème “Paix et cohésion sociale, rôle de l’art”.

C’est dans un contexte particulier de déconfinement que doit se tenir cette première édition du “Festival Arts Ambulants”. En effet, cette présente édition ouvrira ses portes à partir du jeudi 09 juillet et ce jusqu’au dimanche 12 juillet prochain sous le thème “Paix et cohésion sociale, rôle de l’art”. Le but recherché est de donner un espace d’expression où l’art rejoint les populations dans les quartiers afin de leur offrir l’épanouissement dont ils ont besoin. (la création de ce festival vient tout simplement du constat de l’accès difficile des gens à la lecture, aux arts et à la culture.

Massa DEME, promoteur du festival.

Et il y a une certaine idée qui fait croire que certains types d’arts sont réservés à l’élite. Notre volonté, c’est de casser ce mythe. Fort de ce constat, nous voulons rejoindre les populations dans leurs quartiers respectifs avec pour motif de leur proposer tout ce que nous possédons comme arts et créations artistiques et culturelles pour non seulement les décomplexer mais aussi les inciter à rejoindre l’art et la culture”, nous confie Massa DEME, promoteur du festival.

 

monsieur Simon NAKOULMA, coordonnateur d’une des structures partenaires, l’Inniciative Communautaire Changer la Vie NAZEMSE (ICCV/NAZEMSE),

Présent à cette, rencontre également, monsieur Simon NAKOULMA, coordonnateur d’une des structures partenaires, l’Inniciative Communautaire Changer la Vie NAZEMSE (ICCV/NAZEMSE), a indiqué que sa structure intervient principalement dans l’éducation, mais aussi dans la sécurité alimentaire et sanitaire, puis dans l’accompagnement des femmes. “Nous avons le plaisir de nous mettre avec le promoteur de ce festival afin de promouvoir la musique et aussi la lecture dans un espace bio auprès des populations de Ouagadougou dans son ensemble. Et au vu du thème retenu, nous ne pouvions que joindre nos efforts à ce festival pour la cohésion et la paix au Burkina Faso à travers l’art et la lecture,” a-t-il précisé.

 

Michel GNADA, son chargé de communication et des affaires culturelles de NAPAM – BEOGO

Occasion saisie également par le second partenaire, Napam-Béogo, par la voix de son chargé de communication et des affaires culturelles, Michel GNADA d’exprimer la joie de structure d’accueillir ce festival, aussi noble soit-il. “Quant, il s’agit de la promotion de la culture, nous ne pouvons qu’accepter de se joindre à ce grand artiste qu’est Massa DEME.

Au programme durant ces quatre (4) jours de festival qui est à sa première édition, il est prévu non seulement des expositions d’arts, la littérature, l’humour, le théâtre, des projections de films, la danse, la musique, des contes, mais également des concerts avec des artistes comme Massa DEME lui-même, Kantala Kora, Pacôme KABORE, limanya, Patrick ODON, Charles BOHENA, Dicko Fils, Théâtre Association GONDANE, la troupe de dance (EDIT), Aïda DAO, Kundé Blues, Lajaguar, Les Paroliers d’Afrique.

Fabrice Parfait Sawadogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 − 4 =