Actualités Culture Musique

Festival Bayir Reem : Pour mieux valoriser et promouvoir la culture burkinabé.

La 4ème édition du Festival Bayir Reem a ouvert ses portes le lundi 22 avril 2019 à Ouagadougou.

La particularité de ce Festival est qu’il est réservé uniquement aux Burkinabés et est  100% made in Burkina Faso a expliqué le promoteur et artiste musicien, réalisateur , promoteur culturel , animateur radio télé et technicien télé, Menfils Bala, Balamoussa Dramé à l’état civil.

Ce Festival qui selon lui, est uniquement réservé aux artistes Burkinabés, valorisera aussi la culture burkinabé et la promotion des artistes « On a des artistes qui viennent d’ailleurs, on a des artistes qui sont dans les autres pays qui ont notre contact, mais notre priorité, c’est les artistes Burkinabés. On a vraiment misé sur le live pour faire le live avec nos artistes qui sont justes à coté de nous, nous faisons la promotion de nos artistes Burkinabés ».

En plus de la valorisation des artistes Burkinabés, une rue marchande avec dégustation de mets divers, une tombola qui permettra au Festivalier qui aura tenté de joué et gagné,  de repartir avec une moto et pleins de gadgets à emporter seront les principales activités de cet évènement a-t-il souligné et a déploré le fait que quand un promoteur fait un Festival pour valoriser sa propre culture et qu’il n’associe pas un artiste venant de la Côte d’Ivoire ou du Nigéria, ce dernier n’a pas de sponsor ni de  soutien . Ce qui fait qu’ils ont du mal à organiser ces genres d’évènements.

C’est pourquoi, il a lancé un appel au Gouvernement afin qu’il les soutienne puisqu’ils veulent soutenir et valoriser la musique et la culture burkinabés.

Téné Bénédicte OUEDRAOGO

benedicteoued@gmail.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 − 15 =