mer 29 mai 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Festival ciné village de Kouila: Une cérémonie d’ouverture en grande pompe

Voilà déjà dix années que le rendez-vous cinématographique, le Festival ciné village de Kouila, portée par l’association , tient ses promesses en terme d’organisation. C’est du 1er au 5 mai 2024 que le village de Kouila (Ziniaré) va briller de mille feux aux couleurs du 7e art et d’autres panoplies d’activités sous le thème « cinéma et l’apport de la femme rurale au développement local ».

La caravane avec les scolaires ont mis la population en liesse

Ce mercredi 1er mai 2024, s’est déroulé dans un climat festif, la cérémonie officielle d’ouverture de l’événement en présence de millier d’habitants. C’est par une parade avec des scolaires du village de Kouila que la 10e édition du festival ciné village de Kouila a amorcé son début. « L’association ciné village Burkina », structure porteuse du projet a ouvert les portes du festival ce mercredi 1er mai 2024. Il est environ 16 heures à Kouila et le village commence à être en extase dans l’ambiance du festival. C’est peu à peu que l’événement prend forme à travers les derniers réglages sur le plan organisationnel. Entre joie, allégresse et don de soi c’est ce qui anime plus d’un avant l’entame de la cérémonie d’ouverture. Après quelques heures d’attentes et de pression, c’est au environ de 19 heures que le gong de début est donné par comité d’organisation.

Jean Bernard Ilboudo : « malgré les difficultés que rencontre l’organisation du festival, le promoteur, les acteurs culturels et certains partenaires ont mis les bouchés double pour le énième succès de notre projet commun »

Après un décor planté majestueusement, l’allocution du président de l’association ciné village de Kouila Jean Bernard Ilboudo, marque en grande pompe le début officiel de la 10e édition du grand rendez-vous du festival faisant la part belle au cinéma. De l’avis de monsieur Ilboudo, tout a été mis en œuvre pour la réussite de cette 10e édition. A l’écouter, il a noté que malgré les difficultés que rencontre l’organisation du festival, le promoteur, les acteurs culturels et certains partenaires ont mis les bouchés double pour le énième succès de notre projet commun. Il a aussi profité de l’aubaine pour rendre un hommage à tous les hommes et femmes de la localité, ainsi que des leaders religieux et coutumiers qui ont toujours apporté leurs soutiens et bénédictions durant toutes les éditions.

La population a pris d’assaut le site du festival

Ce sont des populations qui sont sorties nombreuses pour témoigner leur appartenance à ce grand festival qui va in fine permettre aux populations de voir des cinématographies qu’ils n’ont pas l’habitude de voir. Le festival est aussi un cadre de partage, de brassage culturel et de promotion du vivre ensemble.

Pour Jean Marie Nabi dit « Zopito » ce genre d’initiative est à encourager et promouvoir

Aux nombres des hôtes de la cérémonie était présent Jean Marie Nabi dit « Zopito » promoteur du festival afrobeat. Pour lui, ce genre d’initiative est à encourager et promouvoir. Il a renchéri en émettant des vœux de pérennité et de succès au festival. « Tenir un tel festival dans la situation que traverse notre pays, c’est vraiment faire preuve de résilience. Je voudrais saluer tout le comité d’organisation et faire une mention spéciale à Bertrand Ilboudo celui qui a eu l’idée d’organiser ce chef-d’œuvre », a martelé Zopito.

Le festival a connu la participation entre autres de hautes personnalités à savoir, Simon Sédogo, co-parrain, Françoise Sédogo co-marraine et du parrain artistique Jean Marie Nabi alias Zopito, etc.

Le comité d’organisation a reçu les bénédictions du chef qui a imploré les mânes des ancêtres afin qu’ils protègent le festival et le fasse grandir

La cérémonie a aussi servi de cadre pour faire des rites traditionnels initiés par Naaba Kango chef de Kouila. En effet, le comité d’organisation a reçu les bénédictions du chef qui a imploré les mânes des ancêtres afin qu’ils protègent le festival et le fasse grandir.

Pour rappel, le festival ciné village de Kouila a connu le soutien financier et matériel de plusieurs partenaires dont le Ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme (MCCAT) et de l’institut Goethe qui est le partenaire officiel de l’événement.

Crépin OUEDRAOGO (Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Nahouri : festival des Retrouvailles du Nahouri, act 1 prévu à Pô

La première édition du festival des Retrouvailles du Nahouri...

Burkina/Solidarité : Des artistes et acteurs culturels natifs de mai font parler leur cœur

Le camp militaire général Sangoulé Lamizana a accueilli ce...

Education artistique: Graines d’espoir 2024 referme les portes

C’est par une cérémonie de restitution, que le projet...

FEMUZO 2024 : C’est parti pour l’acte 7

Le Festival de musique de Zogona (FEMUZO) a ouvert...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page