mar 25 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Festival des Retrouvailles du Nahouri/Jour 2: une adhésion surprenante des festivaliers

Le samedi 1 juin 2024, la Place Neemaro de Pô a refusé du monde à l’occasion du jour 2 des manifestations culturelles et artistiques du festival des Retrouvailles du Nahouri, acte 1. Une première édition qui a déjà conquis le coeur des populations du Nahouri de par ses couleurs riches en prestation d’artistes de plusieurs horizons et de plusieurs styles musicaux.

La deuxième journée du festival des Retrouvailles du Nahouri a été ponctuée majoritairement par des prestations d’une pléaide d’artistes. Des festivaliers venus en grand nombre dès 18h pour se faire plaisir du show avec une sélection d’artistes qui se compose des icônes de la musique Burkinabè. Après avoir suivi la finale de la League des champions qui a opposé le Real Madrid face à Dortmund, sur les écrans géants, diffusé par les initiateurs dudit festival, la prestation d’artistes a pris place.

Débuté par les artistes talentueux du terroir, la musique Kassena, ils ont fait vibrer le public. C’était avec le rythme d’Alice Aditoua et Awetou et bien d’autres. « C’est un très grand festival, il fallait ce festival dans le Nahouri. Après les « Nuits Djongo » qui réunissaient, ce festival vient également hisser l’image du Nahouri. Le promoteur Damien A. Copia dit ne pas savoir comment il a réfléchi. « Mais j’avoue qu’il a bien réfléchi en initiant ce festival. Je serai toujours là pour l’accompagner», a apprécié l’artiste Awetou qui a fait voyager le public à travers ses rythmes du Djongo.

En plein cœur du show, une compétition de danse Djongo surprend le public, lancé par les initiateurs. Dès l’annonce, une dizaine de candidats s’est affronté dans l’ensemble sur le podium. Le seul juge fut le public qui par sa contribution a fait éliminer le moins compétent de cette danse de Kassena à son égard. À l’issue de la compétition, trois ont été retenus pour être primés à la clôture.

Les prestations d’artistes ont repris avec les artistes notamment Blem, qui a eu ses admirateurs à Pô et qui étaient debout à sa cause durant son passage sur la scène.
Le show a pris fin sur la prestation de Nourat et les Lions.

Bien qu’elle est intervenue tardivement, le public qui est composé de jeunes enfants, d’adultes et des femmes ont tenu à accompagner cette vedette de la musique reggae du Burkina. On pouvait voir les chaises vides parce que tous étaient debout et bougeaient au rythme de ses Reggae. Tel est un show riche de plusieurs couleurs musicales. « Je parie que depuis le 31 mai, tout se passe merveilleusement bien. Il y a de l’engouement. On constate une adhésion totale des fils et des filles de la province de Nahouri à travers cet événement qui annonce les couleurs de la province de Nahouri », s’est réjoui le communicateur dudit festival, Ablabou Awoye, par ailleurs, professeur d’histoire-géographie et Français.

Il s’est dit satisfait de la forte mobilisation autour de cette première édition. « Nous devons s’attendre à plus d’adhésion pour la clôture, car les jours passés, les places ont manquées pour les festivaliers », a t-il souligné.

Ils sont émerveillés depuis le début du festival à travers les activités manifestées. C’est le cas de Esther Compaoré, qui dit être satisfaite de la prestation d’Alice. « J’ai passé de bon moment ce soir, pour cela, je remercie le promotaire pour l’initiative et je l’encourage beaucoup pour la suite. Mes remerciements vont également à l’endroit des artistes, musiciens qui nous ont faire beaucoup voyagé par des belles prestations », s’est réjoui, l’étudiante Compaoré.
Même sentiment de joie du côté d’Achille Damien qui précise avoir aimé la prestation des artistes traditionnels et la cohésion entre ces artistes.

L’événement ferme ses portes ce soir avec la cérémonie de remise de prix et la prestation artistique notamment avec Nabalüm, l’humoriste la Jaguar, l’humouriste Momo l’intellectuel et l’icône de la musique burkinabè, Smarty.

Modou Traoré (collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

RAP Burkinabè : Francky FP entre en scène avec un album de 16 titres

« La destinée des As», c'est le tout premier...

Coupe Yanogo de Tanghin acte 2: Du football pour promouvoir le vivre ensemble

Le quartier Tanghin de la ville de Ouagadougou était...

Promotion culturelle: Les masques à l’honneur à travers une exposition permanente

Le musée national du Burkina a accueilli, ce vendredi...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page