Festival international de théâtre et de marionnettes de Ouagadougou: c’est parti pour la 18e édition

 Festival international de théâtre et de marionnettes de Ouagadougou: c’est parti pour la 18e édition

Le Festival international de théâtre et de marionnettes de Ouagadougou/Festival des arts du Burkina (FITMO/FAB) a ouvert ses portes ce lundi 25 octobre 2021 à l’Espace Culturel Gambidi. A cette cérémonie étaient présents des éminents personnalités de l’univers culturel, notamment le président du FITMO Amadou Mandé, le directeur administratif du FITMO KIRA Claude Gambidi, ablas Ouédraogo de la côte d’Ivoire président du conseil régional d’Afrique international du théâtre, Hassan kassi Kouyaté du festival limousin des francophonies.

D’entame, la cérémonie a débuté par une minute de silence observé à l’intention de l’animateur feu Sawadogo Boureima dit Brayak qui s’est éteint le 22 juin 2021. En rappel, il a Co animé le FITMO 2020. L’activité s’est poursuivie par des prestations d’artistes comme Kalam affectueusement appelée la’’ reine du Kundé’’ ; la compagnie ‘’yennega circus’’ ; le groupe ‘’yerrelon’’etc.

Pour Amadou Mandé, cette 18 édition, est un symbole de relance, de devoir de mémoire et d’espoir. Le thème de l’édition “Art et violence” est une invite à la réflexion commune et à la recherche de solutions aux problématiques que nous vivons par la célébration des arts tout en croisant le regard sur nos sociétés et les menaces auxquelles elles peuvent être exposées. Cette édition sera composée de spectacle de théâtre, de danse, de marionnettes, de musique, de conte, d’installation scénographique, etc. A ce rendez-vous culturel, ill sera également question des ateliers diversifiés, et de rencontre professionnels thématiques de haut niveau.

Il est aussi prévu un colloque qui permettra d’initier le lancement prochain de la formation permanente en art de la marionnette à l’école supérieur de théâtral jean pierre guingané dont l’action est entamée depuis 2017. Amadou Mandé a précisé que le dialogue entre les arts d’une part et les artistes d’autre part nous armera davantage contre toutes les formes d’agression auxquelles nous pouvons être amenés à faire face dans un monde mutant.

Le FITMO 2021 qui accueille des artistes et des experts venus de 15 pays d’Afrique et d’Europe, connaitra la réalisation d’une publication de deux volumes dédiés au professeur Jean Pierre Guingané dont un volume hommage et un volume de témoignage et d’article scientifique. La publication de l’ouvrage hommage à Pr Guingané sera dédicacée le jeudi 28 octobre 2021 à 9h à l’espace Gambidi.

Souleymane FOFANA (stagiaire)

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 + 6 =