Festival PAJE: le spectacle “Pinocchio le kikirga” ouvre le bal de la 1ère édition

 Festival PAJE: le spectacle “Pinocchio le kikirga” ouvre le bal de la 1ère édition

Le centre culturel Théâtre Soleil de Ouagadougou a accueilli ce 3 novembre 2021, le lancement officiel des activités de la toute première édition du Festival théâtre jeune public intitulé Partages artistiques pour la jeunesse (PAJE).

Thierry Ouéda, Directeur de PAJE, c’est un festival dedié au théâtre jeune public

Servir de plateforme de spectacles vivants dédiés à la jeunesse et à l’enfance au Burkina Faso, c’est là tout l’enjeu du Festival PAJE. Et dans la soirée de ce mercredi 3 novembre 2021, le top départ de la toute première édition annuelle a été donné au plus grand bonheur des enfants et des parents qui ont d’ailleurs effectué massivement le de déplacement. Et à en croire Thierry Ouéda, Directeur de PAJE, c’est un festival dedié au théâtre jeune public. Et durant cinq jours, le théâtre Soleil ainsi que l’Institut français de Ouagadougou accueilleront des spectacles a partir de 2 ans, issus de plusieurs disciplines, notamment des spectacles de marionnettes, de peinture, du cirque, du théâtre pure, mais également du théâtre pour la maternelle.

“Chaque jour, nous aurons trois spectacles pour les petits-enfants à partit de 2 ans. L’idée pour nous, c’est de construire un lendemain à partir de PAJE, en donnant aux enfants de quoi alimenter leur imaginaire, nourrir leur intelligence. Pour nous, il nécessaire que le développement culturel de notre pays passe par la consommation culturel. Et pour consommer, il faut apprendre, foi de quoi il faut aussi entretenir le consommateur. Voilà pourquoi nous avons décidé d’offrir aux enfants des spectacles de qualité. Il faut dire que ce projet est une suite logique de nos activités au Théâtre Soleil, vu que nous sommes dans l’éducation depuis bientôt 7 ans. Et nous avons pu permettre à pas mal d’enfants de suivre des cours en jeu d’acteurs, arts plastiques, musique, etc.”, a-t-il précisé.

Pour son représentant, Joseph Ouédraogo, 3e adjoint au maire, la mairie a décidé d’associer son image à ce festival

A noter que le festival compte après les cinq jours, entamer une tournée de deux semaines dans une vingtaine d’écoles afin de prendre en compte les enfants en situation d’handicap. Aussi, monsieur le Directeur a fait savoir qu’il est prévu de jouer pour les déplacés où ils se sentiront intégrés. Toute chose qui laisse pas la mairie centrale de Ouagadougou insensible. D’ailleurs, le maire de la commune a bien accepté de parrainer cette édition. Pour son représentant, Joseph Ouédraogo, 3e adjoint au maire, la mairie a décidé d’associer son image à ce festival et bien-sûr à la structure porteuse du projet tout simplement parce que c’est la jeunesse qui retrouve son compte. Et c’est un plaisir, dit-il, de voir la jeunesse s’activer dans ce sens: éducation, culture.

Pour marquer cette soirée de lancement des activités, c’est le spectacle <<Pinocchio le kikirga>> qui a été présenté. Ce spectacle est le fruit d’une collaboration entre le Théâtre Soleil et le Théâtre des 4 mains de la Belgique. De façon substantielle, c’est un spectacle joyeux, musical, dansant, le tout dans une mise en scène qui met en relief l’histoire d’un enfant marrionnete imparfait; plein de faiblesses mais beaucoup attachant, qui se fait manipuler par tous ceux qu’il rencontre. Ce spectacle nous emporte en Afrique de l’ouest avec un regard critique sur le monde actuel et la façon dont il se partage entre les peuples. De grandes figures de l’imaginaire de l’Afrique de l’ouest y sont intégrées, à l’image de Mamiwata, mais aussi d’autres personnages plus réels comme les passeurs des migrants. L’histoire aborde également la question de pillage de richesses.

Marie-Odile Dupuis, co-directrice du Théâtre des 4 mains

Des dires de Marie-Odile Dupuis, co-directrice du Théâtre des 4 mains, l’idée était de montrer qu’il est possible pour les les noirs et les blancs de se completer sur une scène, montrer ce rapprochement de culture; et de toucher le public enfant d’ici et d’Europe.

Boukari OUÉDRAOGO

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 × 4 =