lun 24 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Festival Rendez-Vous Chez Nous: Des techniciens d’Afrique reçoivent une formation en son et lumière dans l’espace public.

La prochaine édition du Festival « Rendez vous chez nous » prevue en février 2019 se prépare activement. Dans le cadre des préparatifs, le Directeur Artistique, Boniface Adama Kagambéga et son équipe en collaboration avec la francophonie et l’Institut français organisent une session de formation en son et en lumière au profit des acteurs du domaine. Ces régisseurs et techniciens issus du Burkina, de la Côte-d’Ivoire, du Togo bénéficient des basiques et des éléments techniques liés au son et à la lumière lors des manifestations dans les espaces publics et ouverts.

Au Burkina-Faso et dans la sous-régions, l’on ne dispose pas de salles de spectacles adaptées aux concerts et autres types d’événements. Alors les espaces publics sont les lieux idéals pour les accueillir. Pourtant, en général, les techniciens sont confrontés à comment gérer convenablement la régie en son et lumière puisque les réglages différeraient. Tous restent unanimes sur le fait que les techniciens jouent un rôle primordial dans la réussite d’un événement même s’ils travaillent dans l’ombre. Le Festival Rendez-vous chez nous qui sera bientôt à sa 10e édition entend contribuer activement à la décentralisation et à la démocratisation de l’art au Burkina Faso et s’inscrit dans une logique de développement et de structuration des arts de la rue. Entre autres, en plus d’aider chaque année les gens à la création de spectacle de rues en Afrique de l’Ouest, l’événement se penche aussi sur la formation des artistes, des techniciens, des équipes organisatrices au Burkina Faso et en Afrique de l’Ouest. C’est dans cette logique que sont organisées en prélude du prochain rendez-vous des sessions de formation en l’endroit des techniciens d’ici et d’ailleurs qui maitrisaient plus les techniques dans les salles qu’à l’air libre. D’abord les basiques en matière d’électricité, de lumière, de plan d’espace public, de traçage et schématisation, de son et lumière. Notamment en ce qui concerne les câblages, les ceinturage, les systèmes de sécurité et autres. INFOS CULTURE DU FASO qui a effectué le déplacement jeudi dernier au lieu de la formation , à l’Institut Burkinabè , a tendu son micro aux acteurs concernés qui salut cette initiative portée par ACMUR.

 » L’objectif de la présente c’est de permettre aux techniciens de pouvoir apprendre sur ce que nous rencontrons plus dans la sonorisation ou la lumière dehors », a expliqué le Directeur artistique du Festival Rendez-vous Chez Nous, Boniface Adama Kagambéga, à notre micro.
Pour lui, cela va permettre aux techniciens de comprendre au mieux aussi ce que l’autre fait. C’est-à-dire par exemple, que celui qui est au son puisse avoir une certaine compréhension du métier de l’autre à la lumière.

RÉACTION DE QUELQUES BÉNÉFICIAIRES DE CETTE FORMATION EN RÉGIE LUMIÈRE, SON ET CARTOGRAPHIES.
ANIFATOU DOBILA, comédienne-conteuse-danseuse actuellement en formation en régie lumière issue du Togo.
« Quand j’ai entendu parler de cette formation, elle m’a tout de suite intéressé. Sa particularité c’est en effet l’espace public. Je n’ai jamais eu l’occasion d’avoir ce type de session. Ce que j’ai fait c’est concernant les événements dans les salles. Pourtant je sais que travailler dans les salles et dans l’espace public c’est deux choses carrément différentes. Je voudrais avoir des connaissances sur comment pouvoir faire la régie d’un spectacle à l’air libre.
DAVID D AHOTON, Régisseur lumière et son du Bénin.
 » je suis présent ici dans le cadre du renforcement des capacités. Nous bénéficions de formations en Régisseur Général… Disons que nous sommes en train de recharger nos batteries en quelque sorte. En général on dit que nous sommes les hommes de l’ombre. On ne nous voit presque jamais parce qu’on est avant, pendant et après l’événement. Mais tout le monde sait que sans nous, il n y a pas d’artistes musiciens, comédiens et tous ceux qui pratiquent l’art vivant et de scène. Heureusement ou malheureusement, nous sommes les hommes de l’ombre. Ce n’est pas grave. On est heureux de faire ce qu’on fait.
ALEXANDRE AKOUN, Technicien Radio, originaire d’Adsopé en Côte-d’Ivoire.
« Je fais déjà le son mais pas de manière professionnelle. Venir ici, je savais que c’était une histoire de son et de lumière. Donc pour moi, il s’agit d’apprendre de manière professionnelle ces deux aspects. Nous remercions tous ceux qui ont œuvré pour la tenue de cette formation.
DAOUDA KABORÉ, organisateurs d’événements et désormais régisseur de formation.

 » J’y participe parce qu’en tant organisateur de festival, la régie de spectacle m’intéressait beaucoup. Ce, pour avoir plus de perfection au niveau de la manifestation que j’organise.J’ai appris beaucoup de chose surtout la scénographie. Comment dessiner un espace sur papier avant de le mettre en place sur le terrain et d’arriver à la décoration.
Après la formation, les uns et les autres se donnent rendez-vous en février 2019 autour de plusieurs spectacles à Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Boromo, Bamako, Kankan- Conakry.
Le Directeur artistique demande aux participants de continuer dans les formations car, dit-il, on ne finit jamais d’apprendre. L’occasion pour lui de remercier les différents formateurs. Sans oublier les partenaires comme la francophonie, l’Institut français et l’Institut burkinabè qui les accueille.
Nous y reviendrons avec plus d’infos dans nos prochaines parutions.

Filasko Moussa Kaboré

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Festival international du pétanque: l’édition 2 s’annonce sous le signe de la solidarité

Le comité d'organisation du festival international du pétanque de...

ZAGTOULI : des rites initiées pour la paix au Burkina

À Zagtouli, un quartier de la commune de Ouagadougou,...

Concert « Résilience »: Le comité d’organisation prêt à 98%

Le concert « Résilience » de l’artiste musicien Reman,...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page