Actualités Humour Société

Festival “Rire en fête” 2021: de l’humour à gogo à partir du 1er octobre

Le collectif des architectes du rire en collaboration avec Canal + Burkina a procédé, le mercredi 29 septembre 2021 à Ouagadougou au lancement de la 3e édition du festival d’ Humour décalé dénommé rire en fête.

C’est parti pour la 3e édition du festival d’Humour appelé rire en fête. Prévu se tenir les 1er, 2 et 3 octobre prochain, le festival “Rire en fête” invite toute la population du Burkina Faso à sortir massivement pour s’égayer à travers les prestations des artistes humoristes talentueux venus de plusieurs coins du monde. Pour cette 3e édition ils seront nombreux, ces humoristes qui prendront part à ce festival. Il y aura Moussa petit sergent, Souké et Siriki du Burkina, Magnific de la République de Côte d’Ivoire, Oumar Mannet de la Guinée, et Edoudoua du Cameroun.

Sera également de la partie, Joël, Modeste MP3 du Togo, Valentin Viera du Togo également, et Momo l’intellectuel ; enfin les humoristes tel que Anne Boissard de France et Aladji Cliachi seront présents. Les conférenciers ont révélé au public que le festival se passera le 1er Octobre à Canal Olympia Ouaga 2000 à 20h, le 2 Octobre à l’institut Français de Ouagadougou à 20h également et le 3 Octobre à la maison d’arrêt et correction de Ouagadougou ( MACO) à partir de 10 heures.

Le choix est aussi porté sur la MACO dans le but de divertir, d’égayer et de partager du bonheur avec les détenus pour leur redonner espoir. La particularité de cette édition est qu’il y’aura pour la première fois dans le monde des festivals d’humour au Burkina Faso, la participation des artistes musiciens comme la dernière trompette, Amidou le doux et compagnie à la prestation des humoristes.

Chaque humoriste va intégrer la musique dans son sketch. Le festival en live connaîtra la présence de grosses pointures de la musique Burkinabé. Il est à noter que Rire en fête est un festival international d’humour initié par le collectif des architectes du rire qui se déroule chaque année à Ouagadougou; depuis 3 ans il réunit au moins deux continents à travers des humoristes francophones.

Il vise à favoriser l’émergence de jeunes talents dans le domaine de l’humour, à créer un cadre d’échange entre les humoristes du monde. C’est aussi créer une passerelle entre l’Afrique et sa diaspora, invitant donc des humoristes Européens issus de la diaspora. Les tickets sont disponibles à l’institut Français et au siège du collectif au 78 32 26 24 pour la réservation au prix de 5 000 C CFA et 20 000 F CFA pour les VIP.

Micaëlle SAM (stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 + 10 =