mar 25 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Festival Tiebélé Guigana, acte 2: 15 000 visiteurs attendus au site

Le comité d’organisation du festival Tiebélé Guigana, a présenté, le vendredi 17 mai 2024, au Centre national des arts du spectacle et de l’audiovisuel (CENASA), à la presse à travers une conférence, les couleurs de la deuxième édition de l’évènement. Il a annoncé que les manifestations de festival auront lieu du 24 au 26 mai 2024 dans la ville de Tiebélé, plus précisément aux pieds des collines ancestrales dans les bois de « Toumonnon», située dans la province du Nahouri, région du Centre-Sud. Portée par l’association Zenine Titi de Tiebélé, la deuxième édition, se déroulera sous le thème: « Culture, jeunesse et la reconquête du territoire ». Selon le président d’organisation, par ailleurs le directeur général du CENASA, Abraham Ouessena Abassagué, plus de 15 000 festivaliers sont attendus pour cette deuxième édition.

President du comité d’organisation , Abraham O. Abassagué, DG du CENASA

Le festival de Tiebélé Guigana met en lumière les potentialités culturelles et sportives de la ville de Tiebélé. C’est un festival qui vise à valoriser la culture Kassena-Nankana. Selon le président d’organisation, Abraham Ouessena Abassagué par ailleurs directeur général du Centre national des arts du spectacle et de l’audiovisuel (CENASA), la nouvelle édition sera ponctuée par trois grands axes. Il s’agit des formations notamment celle en gastronomie ethni-traditionnelle, celle à l’endroit des artistes des localités et des troupes. Le deuxième axe, toujours selon M. Abassagué, sera consacré aux compétitions en art culinaire, en tir à l’arc et en lutte Traditionnelle. Le troisième axe, a-t-il poursuivi sera des soirées de contes, de chants et de danses et une parade des troupes et des guerriers dans la ville de Tiébélé.

Ces activités visent selon le président du comité à préserver, promouvoir, valoriser et sauvegarder la culture Kassena-Nankana à travers la danse, le chant, l’art culinaire et le sport traditionnel.

Michael Adangba, artiste musicien résidant au Ghana est le parrain artistique pour cette 2e édition. À en croire le PCO, « Michael Adangba sera de la partie. Il tient beaucoup à cet événement. Il va d’ailleurs offrir gratuitement la sonorisation, toute une orchestre complète afin que la population Kassena puisse avoir de la bonne qualité en sons et lumières. Ces matériels viendront du Ghana, le pays où il réside », a-t-il rassuré.

De ses dires, l’édition dernière, plus de huit mille visiteurs ont enregistré leur présence. Et pour l’édition 2024, espère t-il, le comité attend au festival plus de 15 000 visisiteurs.

Aboudou Dabo dit Dabs, membres du comité d’organisation

Pour les innovations, Aboudou Dabo dit Dabs, membre du comité, expliqué : «la scénographie qui est prévue pour l’innovation. Il s’agira d’un décor qui est très beau si vous avez eu la chance d’effectuer le déplacement pour Tiebélé. Les arbres seront utilisés pour un décor. Tout sera réalisé par les artistes plasticiennes de la localité. Même le lieu où se passera le festival est une innovation, cette année, nous serons au milieu d’une forêt de plus de 400 à 500 caïcédra. Nous avons également prévu un spécial « Djongo ». Cela s’ajoute à la programmation des artistes qui est également une innovation », a-t-il énuméré.

L’acte 2 dudit festival est placé sous le haut patronage du ministre d’État en charge de la culture, Rimtalba Jean-Emmanuel Ouédraogo, le co-parrainage des sieurs Isaïe Tagnabou et Samuel Tahoura.

Modou Traoré (collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

RAP Burkinabè : Francky FP entre en scène avec un album de 16 titres

« La destinée des As», c'est le tout premier...

Coupe Yanogo de Tanghin acte 2: Du football pour promouvoir le vivre ensemble

Le quartier Tanghin de la ville de Ouagadougou était...

Promotion culturelle: Les masques à l’honneur à travers une exposition permanente

Le musée national du Burkina a accueilli, ce vendredi...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page