lun 27 mai 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Festival Village du Basga: une vingtaine d’artistes attendue à la 10e édition

Du 27 au 30 juillet prochain, la commune de Mogtédo, abritera la 10e édition du Festival Village du Basga. Les organisateurs ont dévoilé le contenu de cet énième rendez-vous de l’événement aux hommes de medias, le jeudi 13 juillet 2023, à Ouagadougou.

10 ans déjà que le Festival Village du Basga fait le bonneur des localités de Zorgho et de Mogtédo. En cette année 2023, les organisateurs s’apprêtent à respecter la tradition. Du 27 au 30 juillet 2023 prochain donc, la localité de Mogtédo accueillera le 10e rendez-vous annuel de l’événement. Et c’est pour dérouler les différentes articulations de cette édition que les organisateurs ont rencontré la presse, ce 13 juillet 2023 au sein de l’espace récréatif Stress Out Ouaga 2000.

Pour Luc Noundia Kaboré, le Village du Basga a eu des retombés significatifs sur les deux localités

De façon succincte, il s’est agi pour le promoteur et son équipe de revenir sur le bilan des 9 dernières éditions mais aussi de faire part du plateau artistique ainsi que les activités connexes. Des dires du promoteur, Luc Noundia Kaboré, le Village du Basga est devenu, en une dizaine d’années d’existence, l’un des plus grands festivals du pays. En effet, le festival parvient à réunir à chaque édition, plus de 20.000 personnes au cours de quatre jours de festivités. En plus, il a engrangé un succès médiatique assez important. « Tout cela a fortement impacté la région en terme de visibilité, mais également permis de faire émerger de nouveaux talents de la sphère musicale burkinabè », a précisé monsieur Kaboré.

C’est la décennale de l’événement, c’est pourquoi nous avons la crème de la musique burkinabè qui compose le plateau artistique « , Ibrahim Zerbo, directeur artistique du Village du Basga

Du reste, les organisateurs entendent continuer dans le même sens, en faisant de la 10e édition l’une des plus abouties de l’événement. En plus donc des activités traditionnelles de l’événement, notamment les prestations artistiques et les espaces maquis/gastronomiques, cette édition portera sera aussi ponctué d’un panel et d’une remise de matériels aux Personnes Déplacées Internes (PDI). « Contribution des promoteurs culturels dans la résilience des populations dans un contexte de défi sécuritaire », c’est donc sous ce thème que se tiendra ce panel, le 27 juillet prochain, du côté de l’espace culturel Naaba Boulga à Zorgho.

Principale activité du festival, le plateau artistique sera jalonné de plus de 21 artistes chanteurs et 4 troupes traditionnelles. « Comme chaque année, nous aurons une programmation assez riche. Seront donc à ce rendez-vous des artistes comme Melkior, Élue 111, Elty, Reman, Miss Tanya, Kayawoto, Tino Christ, Sibi Zongo, Zounazaguemda, Kaporal, Aly Veruthey, Rama N’goni, Martin N’terry, Prince Zoetaba, Smarty, Kady Wendpouiré, Hamed Smani, Nourat et les Lions, Imilo Lechanceux, Floby, Zorgho Biiga, M-TaphaODG. À cela s’ajoutent les troupes comme la Troupe Warba de Mogtédo, la Troupe Marésé de Zorgho, la Troupe Warba des jeunes filles de Boudry », nous a cité le directeur artistique du festival, Ibrahim Zerbo.

À la base, le Festival Village du Basga se tient concomitamment avec la cérémonie du Na-Basga. Pour l’occasion, les festivaliers assisteront cette année à cette cérémonie, en particulier à la chevauchée du Chef, et ce, à proximité du site du festival. À noter que le budget prévisionnel de cette édition est d’environ 17 millions F CFA. Un budget à 50% financé par les recettes issues des frais d’entrée sur le site du festival et des locations des stands maquis/restaurants. Les 50% restants, selon monsieur Kaboré, proviennent des sponsors. Un modèle économique de financement qui, de son avis, existe depuis maintenant 5 ans, et permet donc au festival de tendre vers l’autofinancement.

Rendez-vous est donc pris du côté de la cité de Mogtédo, les 27, 28, 29 et 30 juillet prochain, pour la décennale du Village du Basga.

Boukari OUÉDRAOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Burkina/Solidarité : Des artistes et acteurs culturels natifs de mai font parler leur cœur

Le camp militaire général Sangoulé Lamizana a accueilli ce...

Education artistique: Graines d’espoir 2024 referme les portes

C’est par une cérémonie de restitution, que le projet...

FEMUZO 2024 : C’est parti pour l’acte 7

Le Festival de musique de Zogona (FEMUZO) a ouvert...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page