FIASSE 2022: la phase des tournées achevée

 FIASSE 2022: la phase des tournées achevée

Les organisateurs du Festival International des Arts de la Scène et des Savoirs Endogènes (FIASSE), sont à pied d’œuvre pour la réussite de la 4e édition. En prélude aux débuts des activités, le promoteur du festival, François Moïse Bamba et son équipe ont effectué une tournée dans les localités Gourounsi pour y informer les personnalités et demander leur soutien pour la bonne tenue de l’évènement. De retour, l’équipe a partagé avec nous, les grands moments de cette tournée. C’était ce mardi 13 septembre 2022 à l’Espace l’oralité la forge.

Pour cette quatrième édition du FIASSE, les peuples Gourounsi des différentes régions du Burkina Faso sont à l’honneur. À cet effet, François Moïse Bamba, le promoteur du festival, et son équipe ont fait une tournée dans les localités Gourounsi. « On a fait le tour des quatre grandes provinces gourounsi », a-t-il confié. Cette tournée qui a concerné essentiellement les chefs-lieux de province, a commencé par la province du Ziro dont le chef-lieu est Sapuy. Ensuite, l’équipe a pris d’assaut la province de la Sissili avant d’observer une pose à Bobo-Dioulasso. À la reprise, les provinces du Sanguié et du Nahouri ont été visitées. Dans toutes ces localités visitées, l’équipe a rencontré des personnalités qui n’ont pas manqué de briller par leur hospitalité et leur disponibilité à accompagner le festival. « On a commencé par la province du Ziro dont la capitale est Sapouy. On a pu rencontrer là-bas, le secrétaire général de la délégation spéciale, la 2e vice-présidente et le chargé de la culture. Après, on a été à la préfecture où on a pu rencontrer le préfet. Aussi on a pu rencontrer le haut-commissaire et le directeur provincial de la culture du Ziro. À côté de ça, on a pu rencontrer des personnes ressources et des chefs coutumiers de la localité qui nous ont donné toute leur bénédiction pour le festival », a déclaré le promoteur du FIASSE.

Le FIASSE est censé se dérouler en deux phases. Une première phase du 15 au 22 septembre dans les localités Gourounsi et une seconde phase du 23 au 30 septembre 2022 pour le spectacle à Bobo-Dioulasso. Pour ce qui est de la première phase, à l’issue de la tournée, des dates ont pu être arrêtées pour les différents spectacles. « À Réo dans le Sanguié, ça va être le 16 septembre (la journée et la nuit culturelle); le 17, on sera à Pô; le 18, on sera à Sapuy; le 19, on sera à Léo et le 20, on prend la route pour Bobo-Dioulasso », a laissé entendre François Moïse Bamba.

L’ouverture officielle du festival, c’est le 23 septembre 2022 à Bobo-Dioulasso. À en croire le promoteur, ce sont en tout 26 troupes traditionnelles des différentes localités gourounsi. Au total, ce sont 450 personnes qui sont attendues à Bobo-Dioulasso pour le festival.

Toute l’équipe de François Moïse Bamba est satisfaite de cette tournée. La seule difficulté majeure est que le véhicule est tombé dans un ravin. Toutes les personnalités rencontrées étaient enthousiasmées par le projet et ont assuré de leur soutien au festival. Mais François Moïse Bamba craint un problème financier car ne sachant pas à combien va s’élever les différents soutiens promis.

 

Almamy SOFA (correspondant)

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
2 + 4 =