dim 23 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

FIRHO 2018: Les enfants distraits et sensibilisés sur l’hygiène et l’assainissement en milieu scolaire.

Le spectacle pour enfant du festival international du rire et de l’humour de Ouagadougou ( FIRHO) a eu lieu le week-end dernier. Des milliers d’enfants ont envahi la Salle du CENASA pour rire et se distraire en compagnie de leurs tontons de tous les temps, le Groupe Génération 2000.

Le festival international du rire et de l’humour de Ouagadougou referme ses portes. Celui-ci organisé annuellement était à sa 11 édition cette année. Après le spectacle grand public samedi 8 décembre, c’était au tour des enfants de vivre pour eux le lendemain dimanche. Entre animation humoristique et musicale, les petits se sont déstressés.


 » Le spectacle s’est bien passé. Nous rendons grâce car les gens ont répondu massivement On a mis de la joie dans le cœur des enfants. C’est le plus important. L’objectif c’est de donner aussi aux humoristes un cadre d’expression et de révélation de talents et faire en sorte qu’ils soient plus performants que d’habitude. Merci pour la confiance », a lancé Augusta Palenfo promotrice du festival, juste après la cérémonie qui a eu comme maître, Maestro Le Faiseur Des Stars.
Durant des heures, Generation 2000 dont Babenda Chic Choc et Beinga se sont mis encore entre les enfants afin de leur apporter du rire et du sourire.
« Tout spectacle qui touche les enfants touche directement Génération 2000. Notre succès est parti des enfants (…). Le FIRHO a voulu comme ça ne pas toujours penser aux adultes mais aussi aux tous petits. Hier samedi c’était le spectacle des adultes et ce soir au tour des enfants. Comme je suis leur tonton à tous, je me devais d’être présent pour non seulement les distraire mais profiter surtout faire passer des messages: Hygiène et assainissement en milieu scolaire; ne pas mentir et voler, respecter les parents et les personnes âgées sont entre autres les thèmes que nous avont abordé aujourd’hui. Merci au FIRHO et je pense que toutes les structures doivent penser aux enfants pour que les choses évoluent positivement », estime Babenda, porte-drapeau du groupe qui allie désormais distraction et sensibilisation.
En plus d’eux, les enfants ont été entretenus par d’autres figures artistiques telles que la Gonrette, le jeune humoriste Aladji Cliachi ainsi que l’artiste musicienne Laty Shine.
« Je suis là ce soir pour apporter ma contribution, disons ma touche à l’épanouissement des enfants. Je les aime beaucoup et dans mon album je parle essentiellement d’eux. Celui-ci est d’ailleurs intitulé ENFANCE », confiait-elle à notre micro ce jour. Pour la vedette, les enfants sont tellement chocs que sauter et danser avec eux donne de la Joie.
Tous demeurent conscients que l’éducation commence dès l’enfance et que c’est à cette période qu’il faudrait leur inculper de bons conseils pour qu’ils grandissent avec. L’occasion pour les animateurs de remercier et d’encourager les parents qui permettent à leurs enfants de participer à ce type d’événement car cela contribuerait à les rendre plus eduqués, éveillés et cultivés.
À l’année prochaine pour le FIRHO 2019.

Filasko Moussa Kaboré

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

ZAGTOULI : des rites initiées pour la paix au Burkina

À Zagtouli, un quartier de la commune de Ouagadougou,...

Festival des Retrouvailles du Nahouri : la première édition ouvre ses portes à Pô

La toute première édition du Festival des Retrouvailles du...

Burkina/Solidarité : Des artistes et acteurs culturels natifs de mai font parler leur cœur

Le camp militaire général Sangoulé Lamizana a accueilli ce...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page