FITMO/FAB acte 18: le spectacle « Case » ou la dénonciation du complexe d’infériorité

 FITMO/FAB acte 18: le spectacle « Case » ou la dénonciation du complexe d’infériorité

A l’occasion de la 18e édition du Festival International de Théâtre et de Marionnettes/Festival des arts du Burkina (FITMO/FAB), plusieurs compagnies de théâtre de divers horizons sont au programme. De ce fait, la compagnie Créature, venue de la France, a procédé ce jeudi 28 Octobre 2021 à la présentation de son spectacle « Case ».

Placée sous le thème « Arts et violences », l’espace culturel Gambidi accueille plusieurs festivaliers dans le domaine de théâtre à l’occasion de la 18 édition du FITMO/FAB. C’est dans ce cadre que la compagnie créature a présenté son spectacle dénommé « Case ». Ce spectacle traite d’un point de vue qui est Comment nous suscitons des complexes le plus souvent d’infériorité chez certaines personnes très tôt dès le bas-âge sans s’en rendre compte. Ces complexes guident leur victime toute leur vie.

“Le message véhiculé à travers « Case » est que nous devons transcender nos différences et nous estimer les uns les autres. Même quand on est pas sur la même voie que les autres, on a le droit d’exister”, foi de Gripe Charnel, un interprète du spectacle.

Dans ce spectacle, il est question d’un élève et son enseignant en plein cours. Pendant que le maitre dicte l’histoire de la chèvre que l’élève doit écrire sur son ardoise, celui-ci dessine copieusement la chèvre et tout ce que raconte l’histoire ; le maître très fâché donne une note de 00/10 à l’élève qui a pourtant bien matérialisé l’histoire.

Pour rappel, cette édition du FITMO/FAB refermera officiellement ses portes ce samedi 30 Octobre 2021,

Micaëlle SAM (stagiaire)

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 + 8 =