mar 5 mars 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

FITMOV 2019: Panel sur la semi-industrie et la distribution.

Dans la salle de conférence de la maison de la culture de Orodara a eu lieu le panel sur la semi-industrie et la distribution. Ce panel entre dans le cadre des activités de la deuxième journée de la 1ère édition du Festival International du textile et de mode Vestimentaire de Orodara.

Le panel à été animé par François Premier, créateur, promoteur de la Mode vestimentaire et fabriquant en semi-industrie. Une communication qui a portée essentiellement sur: la connaissance du monde de la mode et de la création, la distribution, l’industrie du textile, la spécialisation dans le domaine, la gestion de staff, la confiance en soi, l’esprit de créativité. En sommes tout les points ayant attrait au perfectionnement et au automatismes à acquérir en matière de semi- industrialisation ont été passé en revu.

Pendant des heures d’échanges paneliste et participants ont pu échanger à bâtons rompus, des échanges fructueux et très enrichissants.
Des dires de François: « la transformation de nos productions locales et en faire des marques permettra de mettre en valeur notre faso-danfani, nos koko-donda » cela pourrait être un vecteur d’épanouissement social et d’une émergence économique.

Ainsi à l’issu de ce panel l’idée est de remédier aux problèmes rencontré par les acteurs de la mode de la province du Kénédougou antérieurement au FITMOV.

Abdoul Ismaël Rasack TRAORÉ

Parfait Fabrice SAWADOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Clap de fin pour la 4e édition du FITMOV

La cérémonie officielle de clôture, intervenue le 10 décembre...

FITMOV 2023: Harouna Nango Sacré meilleur jeune créateur

La succession de Hamidou Diallo, jeune créateur de la...

«Festival panafricain de Mode Miceli» Act 3: Les acteurs du textile invités au digital

Il fait partie des stylistes burkinabè qui s'est imposé...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page