Actualités Cinéma Comédiens

FNCA : Le nouveau Président de la FNCA, Pazouknam Jean-Baptiste Ouedraogo, officiellement installé.

L’Union National des Cinéastes du Burkina (UNCB) s’est métamorphosée en Fédération Nationale du Cinéma et de l’Audiovisuel (FNCA). Ce jeudi 23 mai, le géant Vincent Koala a procédé à l’installation du nouveau Président de la FNCA, Pazouknam Jean-Baptiste Ouedraogo. Celui-ci remplace Emmanuel Sanon qui dirigeait l’organisation depuis 2014.

Devant autorités et acteurs des arts et leurs partenaires, le nouveau Président et son bureau promettent un travail sur le terrain. C’est-à-dire rendre toutes les salles de Ciné du pays opérationnelles avec une vision claire de mettre en place une industrie cinématographique. Les sociétés d’hier et d’aujourd’hui reconnaissent clairement que l’art a toujours contribué à diriger les citoyens. Tout comme les autres domaines artistiques, le cinéma appelle à être visionnaire et à avoir le sens de l’anticipation. Les hommes du cinéma, de la culture et des arts se sont rencontré ce jeudi 23 mai 2019; dans la matinée à Ouaga.

Tout l’enjeu était d’installer justement le nouveau Président de la Fédération Nationale du Cinéma et de l’Audiovisuel (FNCA) et en même temps présenter officiellement son Bureau Exécutif. Le jeune Président, Pazouknam Jean-Baptiste Ouedraogo promet de relever les différents défis.

Par exemple, la formation et le développement des projets avec à l’esprit la mise en place d’une industrie cinématographique, gage d’un mouvement prospère et bénéfique à tout le pays. Autorités, acteurs et partenaires du monde artistique -culturel ont pris d’assaut la Salle de Projection de l’Institut Supérieur de l’Image et du Son (ISIS) pour vivre en live cette cérémonie de “changement”. Dans les propos du Président sortant Emmanuel Sanon ainsi que celles des doyens aussi représentés, l’on retient des ” mots forts”: Engagement, travail, courage, solidarité… et confraternité entres les acteurs. Des mots que le désormais Président Fédéral dit peser. Avec son équipe ils entendent perpétrer les efforts des devanciers en y ajoutant le dynamisme de la jeunesse.

” Nous allons travailler pour réanimer l’ensemble des 45 salles de projection de cinéma. Et, tracer les jalons d’une industrie cinématographique….”, a déclaré le Pr Ouedraogo.

Voici ci-dessous quelques membres dudit bureau Exécutif National.

Président : Pazouknam Jean-Baptiste Ouedraogo;
Vice présidente: Nikiema Maïmouna;
Secrétaire Général : Yemdaogo Kafando;
Relation Extérieur: Laure Guiré;
Chargé de la Formation: Dimanche Yameogo ;
Relation Genre: Karia Gnégné;
Chargé de Communication : Ibrahim Hébié

En effet, la défunte UNCB était une faîtière mais pas structurée de façon légale. Il a fallut donc la création de cette fédération actuelle pour répondre aux normes. Mais aussi pour répondre concrètement aux aspirations des cinéastes eux-mêmes: vivre de leur métier et contribuer au développement du Burkina. Le President sortant les encourage et fait des recommandation de sagesse et de vigilance afin de neutraliser toute graine de division.

Avec cette instance d’une dizaine d’associations de différents corps de métiers , c’est l’envie de surmonter et de dépasser tout obstacle ou malentendu dans le milieu. Au regard de la situation actuelle, les cinéastes réunis autour de leur nouveau Président Fédéral entendent contribuer pour plus de stabilité sociale, disons la paix général dans “notre pays, le Burkina Faso.

Bonne mission au nouveau Président Pazouknam Jean-Baptiste Ouedraogo avec son équipe.
.

Filasko Moussa KABORÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 ⁄ 10 =