Fonds AMA et FPC du BBDA: les travaux de sélection des bénéficiaires restitués

 Fonds AMA et FPC du BBDA: les travaux de sélection des bénéficiaires restitués

Lors d’une conférence de presse tenue ce vendredi 1er Avril 2022 à Ouagadougou, le Bureau burkinabè du droit d’auteur (BBDA) a procédé à la restitution des travaux sur la sélection des bénéficiaires du Fonds de Promotion Culturelle (FPC) et du Fonds d’Aide aux Membres Âgés (AMA).

Le presidium

Conformément aux dispositions de l’arrêté Nº2020-0394/MCAT/SG/BBDA portant adoption du règlement de répartition des droits, le FPC et le Fonds AMA du BBDA sont alimentés par les contributions des membres sous formes de prélèvements statutaires sur les redevances des droits de représentations, de reproductions et de la copie privée. L’objectif global du FPC selon le DG du BBDA, Samuel Garané, est l’amélioration des conditions de créations des œuvres de l’esprit et leur promotion sur le plan national et international. Quant au Fonds AMA, il été mis en place en 2017 et vient en aide aux artistes membres du 3e âge vivant dans une situation de précarité extrême. Pour ce faire, chaque année 50 artistes âgés reçoivent une somme de 100.000 F CFA par trimestre, soit 400.000 F CFA par an chacun.

Samuel Garané, DG du BBDA

“Dans un souci de transparence et de gestion participative, le FPC dispose d’un comité de gestion composé à majorité de membres du BBDA désignés par les faîtières des différentes filières culturelles et artistiques gérés par le BBDA et des représentants de l’administration du BBDA”, foi du DG du BBDA. Et à monsieur Ibrahim Hébié, président du comité de gestion du FPC, d’ajouter que pour ce qui est de ce fonds pour le compte de l’année 2022, 1072 dossiers ont été réceptionnés, soit 768 pour la ville de Ouagadougou, 148 pour Bobo-Dioulasso, 39 pour Koudougou, 23 pour Manga, 6 pour Dori, 19 pour la ville de Kaya, 22 pour Banfora, 9 pour Ouahigouya, 13 pour Dedougou, 10 pour Tenkodogo, 3 pour Ziniaré et 2 dossiers pour la ville de Fada. Au terme des travaux, 271 dossiers ont été retenus pour une somme totale de 141.662.000 F CFA, selon les propos du président dudit comité.

Ibrahim Hébié, président du comité de gestion du Fonds de Promotion Culturelle

“Pour la méthodologie de sélection, nous procédons à l’examen des dossiers sur la base des clauses du règlement intérieur du FPC et suivant les catégories en fonction des critères spécifiques communiqués aux candidats sur les fiches de renseignements. Ensuite, nous avons aussi le regroupement de l’examen des dossiers par catégorie artistique et par partie du projet afin de faciliter le dépouillement. Il faut dire que la phase de dépouillement vise à sélectionner les dossiers complets et à éliminer ceux imcomplets, et ceux non conformes. A l’issu de ce dépouillement, les dossiers sont appréciés sur la base des notes affectées aux différentes filières. Les dossiers ont été étudiés suivant le principe de l’anonymat. Juste dire que la sélection s’est faite dans les règles de l’art”, foi de Monsieur Hébié.

Ansomwin Ignace Hien, président du comité de gestion du Fonds AMA

Quant au Fonds AMA, le président du comité de gestion de ce fonds en la personne de Ansomwin Ignace Hien, a laissé entendre que c’est un travail minutieux qui a été mené afin de déterminer les 50 personnes âgées en situation de précarité pour le compte de cette année 2022. Des dires du président du comité de gestion, il faut avoir au moins 55 ans pour prétendre postuler au fonds AMA. A cela, s’ajoute le fait d’avoir cumulé au moins 15 ans d’ancienneté au niveau du BBDA. A l’en croire, 75 dossiers ont été réceptionnés. Et à l’issu des travaux qui ont pris quatre jours, 59 bons dossiers ont sélectionnés. “Et comme il fallait retenir que 50 dossiers, nous avons procédé à un classement suivant non seulement l’âge, l’ancienneté, mais également le caractère indigent de chaque postulant”, a-t-il précisé.

A noter que la liste des bénéficiaires des deux fonds, FPC et AMA sera publiée par la Direction du BBDA.

Boukari OUÉDRAOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
28 ⁄ 14 =