ven 21 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Formation artistique: 29 stagiaires reçoivent leurs parchemins de fin de formation à l’INAFAC

L’Institut National de Formation Artistique et Culturelle (INAFAC) a tenu sa cérémonie de remise d’attestations des master-classes 2023 « Module 1 ». C’était ce mardi 16 mai 2023, à Ouagadougou dans l’enceinte de l’école de formation. C’est après 2 semaines de formation, que les 29 stagiaires ont reçu leurs attestations de fin de formation, des mains du ministre en charge de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme.

Les stagiaires montrent l’étendue de leur savoir-faire

Débutés le 17 avril, les master-classes se sont achevés le 28 avril 2023. L’Institut National de Formation Artistique et Culturelle (INAFAC) a, durant plus de deux semaines, été le théâtre des master-classes 2023 « Module 1 ». Ils sont au total 29 stagiaires, qui ont vu leurs compétences professionnelles renforcées dans les domaines artistiques à savoir la musique, l’art plastique, le dessin et le modelage. Ce mardi 16 mai 2023, c’était l’occasion pour ces stagiaires de concrétiser leur apprentissage en recevant le fruit de leurs efforts au sein de leur école.

L’occasion fut solennelle, pour cause, le ministre en charge de la communication et de la culture Jean Emmanuel Ouédraogo était présent à la cérémonie de remise d’attestation. À l’entame de la cérémonie, les premiers responsables de la prestigieuse école ont tenu à faire une visite guidée des lieux à monsieur le ministre.

« Toutes les productions que je viens de voir, me confortent que l’INAFAC est animé par des hommes et femmes qui sont de grands professionnels sur qui nous pouvons compter », a estimé Jean Emmanuel Ouédraogo

À écouter Jean Emmanuel Ouédraogo, c’est un immense honneur pour lui de voir le savoir-faire de ces artistes et futurs artistes. « Toutes les productions que je viens de voir me confortent que l’INAFAC est animé par des hommes et femmes qui sont de grands professionnels sur qui nous pouvons compter. Je suis rassuré par le sérieux et la qualité de formation que vous avez reçue, et je voudrais vous féliciter pour votre abnégation au travail. Je souhaite qu’au 2e module vous soyez davantage nombreux pour qu’avec l’ensemble des acteurs vous puissiez recevoir une formation de qualité », s-est-il réjoui.

Ce sont parents, amis et agents du département de la Communication et de la Culture qui ont répondu présents à l’appel des stagiaires

Ce sont des restitutions dont une exécution de solfège et de technique vocale qui ont également jalonné la cérémonie. Au terme de la remise d’attestations, ce sont des stagiaires qui se sont dit satisfaits du contenu qui a été proposé au cours de la formation.

« Avec cette formation, nous avons appris une panoplie de technique musical et par ricochet trouver les bons moyens pour être plus professionnel dans les arts que nous aimons », dixit Reine Pélagie Balma

Dame Balma Reine Pélagie, par ailleurs représentante des stagiaires, s’est dit émue. « Je ne saurai quoi dire car nous sommes dans une grande allégresse. Avec cette formation, nous avons appris une panoplie de techniques musicales et par ricochet trouvé les bons moyens pour être plus professionnels dans les arts que nous aimons », a-t-elle martelé.

La cérémonie s’est achevée par une remise symbolique d’attestations et une photo de famille.

Crépin OUEDRAOGO (Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Promotion culturelle: Les masques à l’honneur à travers une exposition permanente

Le musée national du Burkina a accueilli, ce vendredi...

Festival international du pétanque: l’édition 2 s’annonce sous le signe de la solidarité

Le comité d'organisation du festival international du pétanque de...

ZAGTOULI : des rites initiées pour la paix au Burkina

À Zagtouli, un quartier de la commune de Ouagadougou,...

Industrialisation du cinéma: un pan de l’économie à la traîne

Du 25 février au 4 mars 2023, Ouagadougou a...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page