DÉDICACE: le catéchiste Jean de Dieu Ouedraogo sort son 3e album baptisé «Wend tôe fâa»

 DÉDICACE: le catéchiste Jean de Dieu Ouedraogo sort son 3e album baptisé «Wend tôe fâa»

Enregistré dans le studio «talent Art», Jean de Dieu Ouedraogo a présenté officiellement son 3e album aux hommes et femmes de médias dans l’enceinte de la paroisse Saint Guillaume de Tanghin. Un album de huit (8) titres chanté entièrement en mooré. C’était le 6 novembre dernier.

Wendpuiré Jean de Dieu Ouédraogo à l’état civil et Jean de Dieu Ouédraogo son nom d’artiste est un catéchiste évoluant dans la musique religieuse depuis 2019. Il est présentement sacristain à la paroisse Sainte Thérèse de l’enfant Jésus de Boussé. Malgré sa mission chargée dans cette église, le catéchiste a toujours eu du temps pour suivre sa passion d’artiste musicien de gospel. Donc, après la sortie de son premier album baptisé «Wennam Pègrê» en 2019 et de son deuxième album baptisé «Yi y sôama Zânga» en 2020, il revient aujourd’hui avec un tout nouvel album baptisé «Wend Tôe Fâa» qui veut dire en français Dieu peut tout.

L’auteur de l’album nous explique la motivation de cette création. “La musique, c’est d’abord ma passion depuis l’enfance. Cette nouvelle œuvre pour moi résonne avec la situation nationale que notre pays traverse. Et le message que je passe sous le titre de cet album est la confiance en Dieu. Nous devons avoir la confiance en Dieu malgré les difficultés et travailler au fil du temps afin de les résoudre. Mes chansons dans cet album ancrent les réalités du pays. Chose pour moi de contribuer à la recherche de la paix, de la cohésion sociale et même de l’éducation efficace des enfants du pays. J’ai choisi Ouagadougou pour la conférence de presse car pour moi, il est plus facile de joindre les hommes de médias à Ouagadougou plus qu’à Boussé. Les concerts dans les salles de spectacles sont des projets à venir. Pour le moment, je travaille pour la promotion de mes œuvres musicales dans le terroir”, a expliqué le catéchiste Jean de Dieu.

Monsieur André Tapsoba, directeur des finances de la comptabilité du fonds national de la finance inclusive, parrain de la cérémonie, ajoute à ces termes. “C’est un album qui non seulement apporte une solution aux problèmes du pays mais aussi met en évidence la confiance du seigneur au-dessus de tout. Voilà les deux raisons qui m’ont convaincu à parrainer la cérémonie de dédicace. Notre collaboration a été possible par l’intermédiaire du curé de la paroisse Saint Guillaume de Tanghin, l’Abbé Urbain Tiendrebeogo. Je pense que les thématiques utilisées dans cet album sont pertinentes et d’actualités. Reste à nous de les écouter et d’en faire bon usage dans notre quotidien”, suggère-t-il.

Substantiellement les titres sont : «tenga yi bark tênga», «lagm taaba», «tum n manège tênga», «bas fâa ne wêndé», «Bethléem tênga», «Naaba Wêndé song ma», «pâng soaba wênde», «sagl y Kamba Neere». Ces chansons entendent cultiver la miséricorde et l’amour fraternel entre les filles et fils de la même nation et cherchent d’ailleurs l’union de ceux-ci. S’ajoutent aussi le développement du pays par le prix du travail, la ténacité face à n’importe quel niveau de difficulté, la galvanisation des personnes vulnérables, la louange de la grandeur de Dieu et surtout l’éducation efficace des enfants. C’est de là les attentes de cet album du catéchiste Jean de Dieu Ouédraogo.

Cependant, ses collègues chantres et les fidèles chrétiens ont voulu être des témoins privilégiés de la présente cérémonie de lancement officiel du nouvel album du catéchiste Jean de Dieu. Donc, une centaine d’adeptes du Seigneur Jésus-Christ ont signalé leur présence à ladite cérémonie. La prestation de l’artiste en question a clôturé la cérémonie du lancement officiel du 3e album. Par contre la soirée se poursuit en Mini concert avec les autres chantres dans l’enceinte de ladite paroisse.

En rappel, Wendpuiré Jean de Dieu Ouedraogo est originaire de la province du Kourwéogo, commune de Boussé. Il est passé par le mouvement de l’enfance Missionnaire appelé cœurs vaillants/âmes vaillantes (CV/AV) et le centre de formation des catéchistes (CFC) de Donsin où il découvre son talent de musique avant d’occuper son premier poste de catéchiste à Gantin et à Sakouli. C’est de là qu’il offre son premier album intitulé «Wennam Pègrê» qui lui a prévalu lauréat du chant Missionnaire (Tigung Kamba, yik, y yé).

Les clés USB sont aux prix de 5.000 F CFA et sont disponibles du côté de la paroisse Saint Guillaume de Tanghin et à la paroisse Sainte Thérèse de l’enfant Jésus de Boussé.

Modou TRAORÉ (Stagiaire)

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
23 − 7 =