Actualités Musique Spectacle

Grand concert Gospel pour la paix : la première manche tenue avec succès

L’artiste Dena Mwana en partenariat avec la structure ELHUZA Event a tenu un concert ce vendredi 19 novembre 2021 à la salle des Banquets de Ouaga 2000. Ce concert s’inscrit dans le cadre du projet « Gospel pour la paix » qui entend par la louange et l’adoration implore Dieu pour la paix au Burkina Faso.

L’enceinte de la salle des Banquets de Ouaga 2000 a refusé du monde ce vendredi 19 novembre 2021. Ils étaient nombreux, les fans venus assister au concert de Dena Mwana, la star de la musique gospel. Le décor de la soirée a été planté à partir de 19 heures d’horloge par une prière introductive. Une prière qui concourt à quérir la clémence et la protection du père céleste avant l’ouverture officielle. Passés ces moments de prière, vient le temps des prestations qui ont rythmé le cours de la soirée.

C’est Christian NAPON, artiste chantre et professeur de neurologie à l’université Ouaga I qui débute le cycle des prestations avec un chante, intitulé : « Dieu ne change pas, il accomplit ces promesses ». Un cantique qui sonne comme un message prophétique aux yeux de la foultitude de personnes, présentes à ce « concert de la paix ». A la suite de Christian NAPON, intervient la Sœur Anne KABORE. Emboitant le pas au premier, elle interpelle le Miséricordieux à jeter un regard favorable sur le Burkina Faso.La liste des artistes invités à la soirée gospel s’épuise avec Sadia.

Le concert a connu son Summum au environ de 20h 50 minute avec l’entrée sur scène de Dena Mwana. Station débout, acclamations à vous rompre le doigt, cris d’allégresse ont été les réactions du public à la vue de leur artiste de renom. Pendant deux heures de temps, Dena a tenu en haleine le public de la Salle des Banquets de Ouaga 2000. Louange, déclarations Prophétiques de guérison et de paix sont entre autre la quintessence du temps passé avec la Cantatrice congolaise. Le concert « Gospel pour la paix », c’est aussi des moments de prière intense. Genoux à terre, drapeau du Faso en évidence, des pasteurs sous la direction de Michel OUEDRAOGO, président des assemblées de Dieu du Burkina Faso (AD-BF) ont observé des moments de prière pour la paix au Faso.

La première partie de la soirée Gospel pour la paix s’achève sur une note de satisfaction générale, nous affirme Philippe OUEDRAOGO, Président du comité d’organisation. « J’ai la foi que ce qui a été présenté comme doléance à Dieu ce soir sera entendu et que la paix reviendra au Faso », a-t-il ajouté. Il termine ses propos en adressant un mot de remerciement à l’endroit du peuple burkinabè en général et en particulier ceux qui ont honorés de leur présence ladite soirée de louange. Rendez-vous le dimanche 21 novembre à 18h, au palais des Sports de Ouaga 2000 pour la deuxième manche du concert « Gospel pour la paix. »

Frédéric LENGA (stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 × 14 =