Grand Prix de Poésie Thomas Sankara : Afrique Wilila plante le décor de la 2ème édition

 Grand Prix de Poésie Thomas Sankara : Afrique Wilila plante le décor de la 2ème édition

Dans la soirée du 06 Mars 2020, le groupe Afrique Wilila a planté le décor de la 2e édition du Grand Prix de Poésie Thomas Sankara 2020, lors d’une conférence de presse tenue à Ouagadougou. L’objectif, c’est de communiquer sur les grands points de l’événement.

Le Grand Prix de Poésie Thomas Sankara est organisé par la structure Afrique Wilila dans le but de contribuer à la dynamisation de la chaine du livre au Burkina Faso et en Afrique. En partenariat avec les acteurs du monde littéraire, c’est une activité qui permet de célébrer la journée internationale de la poésie tout en mettant en lumière les autres genres littéraires et les métiers du livre. Et l’édition de cette année est organisée sous le thème. « penser la paix, panser la plaie », en référence à la situation sécuritaire dont nous faisons face, est le thème retenu pour abriter le concours de cette deuxième édition. Un moyen d’y remédier à travers la poésie, car comme on le dit si bien, tous les moyens sont bons pour restaurer la paix.

L’innovation majeure de cette année, est l’organisation de cette événement en partenariat avec la semaine nationale de la culture ( SNC) prévue pour se tenir du 28 Mars au 04 Avril 2020, à Bobo Dioulasso. Notons la cérémonie de proclamation des résultats et d’hommage aux poètes pionniers à l’occasion de la journée internationale de la poésie se tiendra à Ouagadougou le 21 Mars 2020, et le 15 Octobre 2020, se tiendra la dédicace du recueil des poèmes lauréats le jour de l’anniversaire de l’assassinat de Thomas Sankara à Koudougou.

Rappelons que Afrique Wilila est un groupe de jeunes passionnés du Patrimoine culturel burkinabé et africain , composé d’artistes, de journalistes, de managers et de professionnels de la culture. Il a pour Mission la prospection , la formulation, la mise en œuvre et le suivi-évaluation des projets ainsi que la production de produits culturels. Avec plusieurs candidats inscrits d’un peu partout dans le monde, l’équipe de suivi composée de personnages qualifiés, espère faire des lauréats, des ambassadeurs de la paix au Burkina Faso, qui feront office de suivi de formation afin de leur apporter une plus value dans leurs savoir-faire .

Asmaho Zoungrana ( stagiaire).

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
13 − 10 =