Grand Prix de poésie Thomas Sankara: Zoom sur Bernadette Sanou/Dao, marraine de l’édition 2021

 Grand Prix de poésie Thomas Sankara: Zoom sur Bernadette Sanou/Dao, marraine de l’édition 2021

La troisième édition du Grand Prix de poésie Thomas Sankara a officiellement été lancée le 21 mars dernier, à Ouagadougou. Prévue pour se dérouler sous le thème <<être exemple ensemble>>, cette présente édition a été placée sous le parrainage de l’écrivaine Bernadette Sanou/Dao. Qui est-elle vraiment ? Éléments de réponse dans les lignes qui suivent.

BIOGRAPHIE

DAO Bernadette est née le 25 février 1952 à Baguinda (Bamako, Mali). A 11 ans, elle revient dans son pays natal le Burkina Faso avec sa famille au Burkina Faso.

En qualité de linguiste et littéraire, Dao Bernadette aura gravi les échelons professionnels comme professeur de français et responsable du service de linguistique appliquée à l’Institut Pédagogique du Burkina (IPB) ayant en charge l’élaboration des manuels scolaires et d’andragogie. En 1986, elle est affectée à l’Institut National d’Alphabétisation (INA). Elle occupe jusqu’à la retraite en 2012, le poste de directrice générale de l’Institut Pédagogique du Burkina (IPB).

De septembre 1986 à août 1987, pour la première fois un département de la Culture est créé dans un gouvernement burkinabè sous le Conseil national de la Révolution à l’instigation du président Thomas Sankara. Bernadette Dao est la première à exercer la fonction de ministre de la Culture au Burkina Faso. Au début de 1999 elle est nommée ministre de l’Intégration régionale. Elle a été appelée plusieurs fois aux charges publiques de direction générale et de membre d’institutions politiques.

Depuis 2009, Bernadette Dao est la présidente du Club Sini de poésie.

BIBLIOGRAPHIE

Poésie :
– Parturition (Vaines douleurs-fureur vaine), Poésie, ministère de la Culture, direction des arts, du spectacle et des lettres, Imprimerie Presses Africaines, Ouagadougou, 1988, p. 5-38.

– Emeraudes, Poésie pour enfants, ministère de la Culture, Imprimerie Presses Africaines, Ouagadougou, 1986, p. 5-20.

– Symphonie (Soie et Soleil), Imprimerie Nouvelle du Centre, Ouagadougou, 1992.

– Quote-Part, poésie, Imprimerie Nouvelle du Centre, Ouagadougou, 1992..

Nouvelles :
– La dernière épouse, Editions Edilis, Abidjan, 1997.

– La Crèche du petit Mohammed, Abidjan/Montréal : CEDA/Hurtubise, 2002 (sous le pseudonyme de Mah Dao).

– La femme de diable et autres histoires suivi de L’écrivain que je suis, Découvertes du Burkina, Ouagadougou, 2003.
********************
Le thème du Grand Prix de Poésie Thomas Sankara 2021 est :
« Être exemple ensemble »
********************
Les candidats sont invités à lire attentivement le règlement intérieur sur le lien suivant : https://drive.google.com/file/d/1Waz1-r6i7ym7dNhg24hMNxVHZkQn3bcY/view?fbclid=IwAR3y0xugxftnBuiujpyumXks0YImrbX0dmVkwqagcQX5e9fuYL6__rCoy14
********************
Afrique Wilila
Téléphone : +226 72 96 27 15
Courriel : afriquewilila@gmail.com

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 ⁄ 1 =