Hommage au Pr Jean P. Guingané: un recueil de deux de ses textes dramatiques dédicacé

 Hommage au Pr Jean P. Guingané: un recueil de deux de ses textes dramatiques dédicacé

A l’occasion de la commémoration du 11e anniversaire de la disparition de l’illustre Pr Jean Pierre Guingané, l’espace culturel Gambidi a procédé à la dédicace d’un recueil de deux de ses textes dramatiques dont “Étranges Étrangers” et “Des mots d’incendie”. C’était ce dimanche 23 janvier 2022 à Ouagadougou.

23 janvier 2011-23 janvier 2022, cela fait 11 ans jour pour jour que le Pr Jean Pierre Guingané s’en est allé. Et dans le cadre de la commémoration de cette énième année de la disparition de cet illustre auteur et homme de théâtre, l’espace culturel Gambidi a bien voulu lui rendre hommage à travers la dédicace d’un ouvrage de deux de ses textes dramatiques dont <<Étranges Étrangers>> et <<Des mots d’incendie>>. La cérémonie de dédicace de l’œuvre a eu lieu dans la soirée de ce 23 janvier 2022 du côté dudit espace. Des dires du directeur de l’espace Gambidi, Claude Guingané, la publication de ce recueil a été rendue possible grâce au soutien du fonds d’appui exceptionnel du gouvernement burkinabè aux acteurs de la culture face à la Covid-19.

En effet, les deux textes dramatiques réunis dans cette édition posthume font partie de la trentaine de pièces théâtrales que le Pr Guingané a écrites et mise en scène entre 1984 et 2011. A en croire Dr Hamadou Mandé, président du FITMO/FAB, <<Étranges Étrangers>> suivi de <<Des mots d’incendie>> est un recueil de 140 pages, qui dépeint les pénibles conditions de vie des immigrés, mais également les risques auxquels font face les journalistes qui veulent exercer leur métier dans le stricte respect de la déontologie. <<Étranges Étrangers>> qui a été écrite en 2006, met face à face les réalités de deux univers, à savoir le pays de départ qui est visiblement situé en Afrique et le pays d’immigration qui se trouve en occident. Quant à la seconde pièce <<Des mots d’incendie>> écrite en 2000, elle aborde la question de la violation des libertés d’opinion et de presse dans les pays.

“Du lot de la trentaine de pièces théâtrales qu’il a eu à écrire et mis en scène entre 1984 et 2011, une dizaine avait été éditée avant qu’il ne s’en aille pour toujours. Et la publication de ces deux pièces aujourd’hui démontre notre volonté de poursuivre son œuvre. Ainsi, dans le cadre du soutien du fonds d’appui exceptionnel du gouvernement burkinabè aux acteurs de la culture face à la Covid-19, il y’a eu un appel à tapuscrit. Et nous avons de ce fait saisi cette occasion pour proposer ces deux textes et nous avons été retenus. Aussi, depuis la publication de ses premières pièces, le Pr Jean pierre Guingané a toujours travaillé avec l’éditeur Découvertes du Burkina. Foi de quoi nous choisi de continuer avec ce même éditeur”, a fait savoir Claude Guingané.

Pour le Dr Hamadou Mandé, la publication de ce recueil s’inscrit dans un programme d’édition et réédition qui vise à mettre à la disposition du public la large production du Pr Jean Pierre Guingané dont une bonne partie reste peu connue. L’idée selon lui, également est de faire en sorte que les éditions épuisées puissent être rééditées. “Ces deux textes ont été choisis au regard de l’actualité de leurs thèmes respectifs et surtout de leur qualité esthétique. En fait, dans l’ensemble de ces textes, vous verrez un aspect d’être pas très visible de l’écriture du Pr Guingané dans les précédents et qui se révèlent ici avec beaucoup plus de force.

L’objectif pour nous est de poursuivre l’œuvre de celui-là même qui est une référence et un modèle d’engagement pour la culture en Afrique et dans le monde”, a-t-il précisé. Après donc une lecture d’extraits de l’ouvrage par des étudiants de la 5e et 6e promotion de l’École supérieure de théâtre Jean Pierre Guingané, une séance de vente-dédicace a clos la cérémonie.

L’œuvre est disponible au prix unitaire de 3000 F CFA.

Boukari OUEDRAOGO

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 − 16 =