Actualités Humour Société

HUMOUR: les personnes vivant avec un handicap bientôt sur scène

Le directeur du Centre Culturel de l’Atelier du Rire, Gérard Ouédraogo, a rencontré le jeudi 11 mars 2021, les personnes vivant avec un handicap. Il s’est agi du lancement d’une formation en humour au profit de cette couche sociale et une opportunité pour elle de participer aux différents spectacles à l’échelle nationale et internationale.

Dans sa dynamique de vulgarisation de l’humour au Burkina, le Cercle des Arts Vivants (CAV) forme chaque année, beaucoup de jeunes passionnés du domaine. Et cette fois-ci, ce sont les handicapés moteurs et visuels qui en bénéficient. Convaincu de l’existence des talents cachés et des passionnés de l’humour dans cette couche sociale, Gérard Ouédraogo alias Son Excellence n’a aucun doute quant à la réussite de ce projet qui lui tient à cœur. Il en fait d’ailleurs de l’intégration des personnes handicapées, un devoir. “Je pense que c’est un devoir pour nous d’aller vers eux.

Parce qu’on ne peut pas aujourd’hui organiser des spectacles, remplir des salles, initier des formations en humour sans souvent penser à ces derniers” a-t-il affirmé. Pour Gérard Ouédraogo alias “Son Excellence”, cette formation des handicapés visuels et moteurs s’inscrit aussi dans le cadre des préparatifs de la 4è édition de la nuit du “Laangandé” prévue pour le 07 Mai prochain. Ainsi, dit-il, “nous allons les former puis répérer les meilleurs, les programmer et leur donner la chance d’affronter le public parce qu’il y a des passionnés.”

Après l’Union Nationale des associations burkinabè pour la promotion des aveugles et malvoyants (UN-ABPAM) où a eu lieu le lancement de la formation, c’est au tour du président du Centre national des personnes handicapées moteur du Burkina, Amadou Kaboré, de marquer son approbation et leur adhésion totale: “Nous pensons que l’idée est la bienvenue. Moi personnellement j’aime l’humour et nous le suivons à la télé. Mais si aujourd’hui, des personnes vivant avec un handicap deviennent humoristes, ça va bien donné et nous ne pouvons que saluer l’idée”.

Kayadan Alain Gounabou

Parfait Fabrice SAWADOGO 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 − 1 =