HUMOUR: Wendinguété, le tout nouveau visage de la web-comédie au Burkina Faso

 HUMOUR: Wendinguété, le tout nouveau visage de la web-comédie au Burkina Faso

Il fait partie de ces jeunes humoristes qui font des merveilles dans l’univers de la web-comédie au Burkina Faso ces dernières années. Wendinguété, puisque c’est de lui il s’agit, ne cesse de démontrer son talent à travers de nombreuses vidéos teintées d’un humour captivant. Une de ses vidéos qui aura retenu l’attention du public est « Le boutiquier »; nom qui l’identifie désormais. Dans une interview qu’il a bien voulu nous accorder, wendinguété revient sur ses débuts tout en abordant ses perspectives dans un métier en plein vogue.

Wendinguété pour certains et Le boutiquier pour d’autres, Gimitri Kaboré est jeune web-humoriste burkinabè. Auparavant guitariste, le public le découvre sur la toile en 2021 à travers ses courtes vidéos sur les réseaux sociaux. Ainsi, cela fait aujourd’hui un an que l’auteur de la page facebook d’humour « wendinguété » arrache le sourire des internautes burkinabè mais aussi ceux d’autres pays via ses vidéos. Des vidéos faites en langue Morée mais aussi en français.

Comme mentionné ci-haut, il est révélé au grand public à travers sa vidéo « Le boutiquier ». D’ailleurs , il est désormais identifié à travers ce nom. “Les gens ne connaissent plus mon nom Gimitri Kaboré. Ils m’appellent tous Le boutiquier. Cette vidéo a tellement touché les gens à tel enseigne que je ne me reconnais plus. C’est là j’ai su que les gens aiment ce que je fais. En un mot, cela m’a motivé à continuer à leur faire plaisir en réalisant beaucoup de vidéos”, a-t-il laissé entendre.

De façon substantielle, les vidéos du jeune Gimitri sont amusantes mais aussi sensibilisatrices. De ses dires, ces vidéos appellent les gens à l’intégrité, à la dignité et au bien-être. Toute chose qui ne laisse pas les gens indifférents, faisant de lui l’un des web-humoristes burkinabè les plus suivis du moment. Sa page facebook « wendinguété » comptabilise a ce jour plus de 85 000 abonnés. Il s’est d’ailleurs réjoui en ces termes. “Le nombre d’abonnés que j’ai démontre une fois l’importance de mes vidéos. Je suis donc satisfait du monde qui m’accompagne sur ma page car ils contribuent à la construction du personnage que je suis aujourd’hui. Avec leur accompagnement permanent, Ensemble, on pourra sensibiliser la population sur certains vices dans nos sociétés”.

Cependant, Wendinguété estime que bien qu’ayant un nombre important d’abonnés, il reste quand même difficile de rentabiliser. De son avis, toute bonne foi appréciant ce qu’il fait, serait la bienvenue en vue de l’accompagner sous n’importe quelle forme de soutien. “Nous sommes une équipe de plus de trois personnes qui travaillons sur cette page. Donc, vous comprenez donc que nous devons faire des recettes même si c’est notre passion. Malheureusement, je fais ce que je peux. Par Conséquent, j’enregistre des départs. Nous faisons nos vidéos avec nos téléphones portables qui ne sont pas forcément adaptés à l’exercice de notre boulot. C’est pourquoi, je sollicite du soutien, aussi bien matériel que financier”, a-t-il souhaité.

Au-delà de son métier de web humoriste, Wendinguété espère un jour exercer le métier de réalisateur de films, pourquoi pas sur le plan international.

Vous pouvez le suivez sur sa page facebook est accessible via le lien suivant 👇🏻👇🏻👇🏻👇🏻👇🏻👇🏻👇🏻

https://www.facebook.com/K.W.G.humour/

 

 

Interview réalisée par Modou TRAORÉ (stagiaire)

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
30 + 12 =