Actualités Entretien

Interview : Africa Mousso 2018 aura lieu le 08 septembre à la SALLE POLYVALENTE DE OUAGA 2000 d’après la promotrice de l’évènement.

Au Burkina-Faso et en Afrique, bon nombre de femmes battantes et vaillantes œuvrent au quotidien pour le développement dans divers secteurs d’activité. Dans le dynamisme de contribuer à attirer plus de regards et de projecteurs sur celles-ci, est né AFRICA MOUSSO ; qui sera à sa deuxième édition le 08 septembre prochain à la salle des banquets. Il est principalement question d’une cérémonie de distinction dont l’objectif  général est de louer le mérite de ces femmes battantes et en même temps récompenser leurs efforts. La promotrice de l’évènement, Madame Sandrine Folane a accordé récemment une interview à INFOS CULTURE DU FASO dans laquelle elle donne tous les détails que nous vous proposons ci-dessous.

 

INFOS CULTURE DU FASO (ICF) : Veuillez vous présentez à nos lecteurs.

Sandrine FOLANE : Je me nomme madame Folane Sandrine, je suis dans l’évènementiel.  Promotrice de l’évènement AFRICA MOUSSO, je suis par ailleurs la Directrice Générale de E.GE.S. Évènementiel.

ICF : AFRICA MOUSSO, de quoi s’agit-il exactement ?

Sandrine FOLANE : C’est une cérémonie de distinction. Je suis entrepreneur à la base. Au vue de ce que j’ai enduré, j’ai décidé de soutenir d’autres femmes qui sont du domaine et de les valoriser. Etant donné que ce n’est pas facile, l’idée est venue de créer cette manifestation. Nombreuses sont celles qui se battent mais malheureusement ne sont pas vues. C’est pour donner plus de visibilité à ces femmes battantes du secteur informel. Une façon également de faire passer le message pour qu’on puisse davantage les voir, les récompenser et valoriser leur travail. Suivant des critères parfaitement établis par un jury bel et bien en place.

ICF : Où et quand se déroulera la 2e édition ?

Sandrine FOLANE : Elle aura lieu le 08 septembre à la SALLE POLYVALENTE de Ouaga 2000 à partir de 19 heures. Mais avant cette date, nous avons d’autres activités. Notamment des dons caritatifs, visite chez le Mogho Naaba et le Président de l’Assemblée Nationale, formation en marketing digital, formation et leadership à l’IAM pour les étudiantes. Le tout sera alors couronné par le gala du 08 septembre prochain.

ICF : Quel est  le thème retenu pour ce deuxième rendez-vous ?

Sandrine FOLANE : « Leadership féminin au développement économique et social de l’Afrique. »

ICF : Quelles sont les différentes catégories prises en compte par cette cérémonie de distinction ?

Sandrine FOLANE : Leadership ; bravoure et encouragement.

ICF : Nous sommes à quelques jours de la fête. Présentez-nous l’état des préparatifs.

Sandrine FOLANE : Ça avance. Les sponsors et les partenaires s’engagent à nos côtés. Les gens ont vu ce que nous avons fait l’année passée lors de la première édition. Ils nous font confiance… Les tickets seront disponibles à partir du 06 août.

ICF : Avez-vous un appel à lancer à l’égard  des éventuels sponsors et partenaires qui souhaitent y associer  leurs images ?

Sandrine FOLANE : Nous remercions d’abord ceux qui nous sont fidèles. Nous demandons aussi à tous ceux qui voudraient associer leurs images à l’évènement de ne pas hésiter. J’estime qu’ils ne vont pas regretter. Nous lançons un cri de cœur pour dire qu’on a besoin de leur soutien pour faire valoir ces femmes battantes.

ICF : Votre dernier mot

Sandrine FOLANE : Merci à tous ceux qui nous soutiennent de prêt ou de loin. Merci aussi à INFOS CULTURE DU FASO.

 

Interview réalisée par Fabrice Parfait Sawadogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 + 5 =